Accueil / Actualités et liens utiles / Parutions / Hétérodoxies croisées. Catholicismes pluriels (...)

Hétérodoxies croisées. Catholicismes pluriels entre France et Italie, XVIe-XVIIe siècles

Gigliola Fragnito, Alain Tallon (dir.)

Gigliola Fragnito et Alain Tallon (dir.), Hétérodoxies croisées. Catholicismes pluriels entre France et Italie, XVIe-XVIIe siècles, Collection de l’École française de Rome n° 508, Open Editions, 2015 (http://books.openedition.org/efr/2823?lang=fr)

Issu d’un programme de recherche franco-italien initié en 2008 sous l’égide de l’École française de Rome, de l’Università degli Studi di Parma et de l’Université Paris-Sorbonne, ce volume explore un des paradoxes majeurs du catholicisme moderne : alors qu’il revendique une parfaite unité, argument de choix des controversistes contre le protestantisme, il est en réalité traversé par de profondes divergences doctrinales. Ces divergences ne concernent pas seulement des individus, mais aussi des institutions et des États. Le royaume de France continue ainsi de refuser obstinément la conception romaine du pouvoir pontifical, et avec elle la juridiction doctrinale qui en découle. La papauté de son côté condamne régulièrement les thèses gallicanes. Si les affrontements sont nombreux aux XVIe et XVIIe siècles, ils ne débouchent presque jamais sur une rupture complète entre Rome et l’Église gallicane. Les moyens de régulation, diplomatiques, mais aussi théologiques se révèlent donc efficaces pour maintenir dans l’unité des Églises qui s’accusent volontiers l’une l’autre d’errances doctrinales. Cette situation d’hétérodoxies croisées ouvre à quelques individus une espace de liberté, certes restreint et toujours menacé, mais qui contribue au pluralisme du catholicisme d’Ancien Régine.

Table des matières

Alain Tallon et Gigliola Fragnito
Introduction

Parlement, diplomatie et pouvoirs romains

Bernard Barbiche
Les stratégies d’évitement des crises entre la France et Rome sous Henri IV

Sylvie Daubresse
Le parlement de Paris et les actes romains au XVIe siècle : exemples de la pratique judiciaire

Elena Bonora
Il sospetto d’eresia e i « frati diplomatici » tra Cinque e Seicento

Organisation du contrôle de l’imprimé

Gigliola Fragnito
La censura ecclesiastica nell’Italia della Controriforma : organismi centrali e periferici di controllo

Jean-Louis Quantin
Les institutions de censure religieuse en France (XVIe- XVIIe siècles)

Controverses

Frédéric Gabriel
La loi du magistère. Pouvoir ministériel et formes ecclésiales dans la controverse entre Cajétan et Almain (1511-1512)

Les modalités d’attribution et d’exercice de la potestas Orthodoxie, source législative et déliaison du vicariat L’autorité des docteurs et la doctrine de l’Église

Benoît Schmitz
Le pouvoir du pape sur les royaumes : la controverse imprimée entre catholiques romains et catholiques gallicans à propos des bulles de 1585, 1589 et 1591

Benoît Schmitz
Les thèses gallicanes sur le pouvoir pontifical à l’épreuve du protestantisme

Michela Catto
Les deux voies des catéchismes : les controverses et l’endoctrinement. France et Italie

La censure des livres

Giorgio Caravale
Censura romana e libri francesi nella seconda metà del ‘500. Qualche riflessione su normativa e casi specifici

Elena Valeri
« Per la conservatione della religione e dello stato ». Les guerres de religion en France aux yeux des historiens italiens (XVIe-XVIIe siècle)

Jean-Louis Quantin
Érudition gallicane et censure romaine au tournant des XVIe et XVIIe siècles : Papire Masson devant l’Index

Miguel Gotor
« Onde non apparisca che anco tra i cattolici siano diversità d’opinioni in quello che riguarda la fede » : i sermoni di Ignazio di Loyola e le censure della Facoltà di Teologia del 1611 tra Parigi e Roma

Jean-Pascal Gay
Histoire de censures inversées : Nicolas Chichon, Suárez et Saint-Office (1624-1637)

Venise et la France

Corrado Pin
Paolo Sarpi a colloquio con i gallicani

Sylvio Hermann De Franceschi
Le mythe politique de la Sérénissime contre les hantises de théocratie. L’hétérodoxie vénitienne face à l’orthodoxie romaine au début de la crise de l’Interdit (1606-1607)

Antonella Barzazi
« Si quid e Gallia afferatur, avide lego ». Reti intellettuali, libri e politica tra Venezia e la Francia nella prima metà del Seicento

Résumés