Accueil / Actualités et liens utiles / Parutions / Charles dit le Mauvais, roi de Navarre, comte (...)

Charles dit le Mauvais, roi de Navarre, comte d’Evreux, prétendant au trône de France

Bruno Ramirez de Palacios

Bruno Ramirez de Palacios, Charles dit le Mauvais, roi de Navarre, comte d’Evreux, prétendant au trône de France, 2015, 530 p., ISBN 978-2-9540585-3-5, 32 €.

Le roi Charles II de Navarre (1332-1387), dit « le Mauvais », était le fils de Jeanne II de Navarre, elle-même seule enfant de Louis X le Hutin (1289-1316). Se considérant spolié de l’héritage du trône de France et de terres qui avaient été promises à ses parents, Champagne, Brie et comté d’Angoulême, il entra rapidement en conflit avec les rois de France Jean II et Charles V. A l’été 1358, profitant du chaos engendré par Etienne Marcel et la Jacquerie, il fut à deux doigts de s’emparer de la couronne de France, face à un Jean II prisonnier des Anglais et un Dauphin impuissant.

Rentré en Navarre fin 1361, il s’allia tour à tour avec le roi de Castille Pierre le Cruel puis avec ses ennemis Pierre IV d’Aragon et Henri de Trastamare. Dans les années 1360-1370, il multiplia les alliances et doubles jeux avec la plupart des partis ibériques et leurs ennemis, ainsi qu’avec les Anglais et les Français. Finalement vaincu en 1378-1379 par une coalition franco-castillane, il reste l’un des acteurs majeurs de la guerre de Cent Ans. Aujourd’hui encore, ses manigances et ses montages politiques et militaires en tous genres méritent d’être étudiés et pourraient compléter les descriptions de Machiavel qui, s’il l’avait connu, en aurait peut-être fait un personnage phare de son œuvre.

Cette biographie est la première qui traite complètement des volets français et espagnols de la vie de ce monarque. Elle repose sur l’analyse des chroniques médiévales, françaises, navarraises, castillanes, aragonaises et anglaises, ainsi que sur l’étude des archives d’époque, dont l’impressionnant corpus des Archives Générales de Navarre à Pampelune.