Accueil / Art et culture / Arts décoratifs / Etudes modernes / L’ameublement et le décor intérieur du salon de (...)

L’ameublement et le décor intérieur du salon de Mars (1673-1789)

Gaëlle Taxil

Gaëlle Taxil, "L’ameublement et le décor intérieur du salon de Mars (1673-1789)", dans Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles, mis en ligne le 16 juillet 2014

Résumé de l’article

Lorsque le roi et son gouvernement s’installent durablement à Versailles à l’automne 1682, le salon de Mars est la salle des gardes, première pièce de l’appartement du Roi. Alors que Louis XIV n’occupe plus son Grand Appartement et que celui-ci devient un appartement de parade, le salon de Mars, par ses belles dimensions, se voit adjoindre deux tribunes pour les musiciens. La pièce dénommée alors « Salle de bal » dans les inventaires va jouer un rôle central dans le Grand Appartement pendant plus d’un siècle. Quel usage en fait-on ? Quels événements marquants s’y déroulent ? C’est ce que cette étude tente de mettre en lumière dans un premier temps. Le caractère festif du lieu éclaire ainsi d’un autre jour les choix décoratifs qui y furent faits. L’étude des inventaires, du Journal du Garde-Meuble de la Couronne, complétée des descriptions des mémorialistes, permet alors d’avancer des suppositions d’agencement et de distribution des meubles d’étoffes, lumières, tables, guéridons et autres objets décoratifs. Quelques-unes des plus belles pièces du mobilier d’argent y resplendissaient, situant le salon de Mars juste derrière celui d’Apollon dans la hiérarchie du décor. Après la fonte de celui-ci, les brocarts d’or et d’argent et l’éclat du mobilier de bois doré se substituèrent aux reflets de l’argent pour toujours mieux célébrer la pompe et le faste du lieu. C’est dans le respect de cette tradition que Louis XV puis Louis XVI continuèrent à entretenir ici la mémoire de leur aïeul.

Lire la suite (Revues.org)