Accueil / Actualités et liens utiles / Événements / Expositions / 7 sept. - 7 déc. 2015, Chantilly : Le siècle (...)

7 sept. - 7 déc. 2015, Chantilly : Le siècle de François Ier

Du Roi guerrier au mécène des arts

Comment François Ier, victorieux d’abord à Marignan en 1515, puis défait à Pavie dix ans plus tard, sauva son règne ? En devenant l’ami des arts et le protecteur des lettres. L’exposition "Le siècle de François Ier" illustre ce formidable élan que le roi a su donner aux lettres et aux arts, tant par goût et volonté politique que grâce à un entourage éclairé. Manuscrits enluminés, dessins d’architecture, peintures et autres objets d’art montreront aux visiteurs l’immense influence culturelle du vainqueur de Marignan.

Célébration de l’année François Ier

En cette année de célébration nationale, François Ier est à l’honneur car il a œuvré au service de la culture et de l’humanisme. Prince de la Renaissance par excellence, il sut s’entourer d’érudits et de savants, attirant à lui les plus grands artistes de son temps. Il œuvra comme jamais à l’enrichissement des collections royales, encouragea la diffusion du livre et stabilisa la langue.

Une exposition à 360°
L’exposition "Le Siècle de François Ier" illustre comment François Ier prit sa revanche par l’art et la culture au cœur du XVIe siècle. Le monarque devint ainsi l’acteur incontournable de son siècle, entouré d’artistes, d’humanistes, d’imprimeurs.

Les 175 pièces exposées permettent de mieux connaître les grands moments de son règne. C’est aussi l’occasion de s’immerger dans l’univers du roi en découvrant, au fil de l’exposition, sa famille et sa cour grâce aux dessins de Jean et François Clouet ou de confronter le portrait du Roi par Clouet, venu du musée du Louvre, à ses dessins conservés à Chantilly.

Mais c’est en découvrant les Livres du Roi, pièces majeures de l’exposition, que le visiteur comprendra l’esprit, le goût et l’ambition culturelle de François Ier. En effet, les Livres du Roi de Chantilly constituent la seconde collection d’ouvrages ayant appartenu à François Ier, après celle de la Bibliothèque nationale de France pourtant héritière de la bibliothèque royale. Leur exposition permettra de découvrir ses goûts personnels mais aussi certains manuscrits, véritables emblèmes de l’art de l’enluminure et que l’on ne peut voir qu’à Chantilly. Il s’agit notamment des Trois premiers livres de Diodore de Sicile, manuscrit rassemblant de précieux conseils afin que le monarque s’inspire du passé pour rendre son règne meilleur. Sera également présenté l’un des trois volumes des Guerres galliques, enluminées par Godefroy le Batave et Le discours de l’Estat de Paix et de Guerre par Machiavel, rarissime imprimé de 1544.

Pour la première fois réunis dans la salle du Jeu de Paume de Chantilly, livres et tableaux, objets d’art et pièces d’orfèvrerie, dessins et gravures servent un propos unique démontrant ainsi l’invention de la relation si typiquement française entre pouvoir et culture.

Informations pratiques
Du 7 septembre au 7 décembre 2015 dans la Salle du Jeu de Paume
- Billet exposition + parc : 10€ plein tarif / 6€ tarif réduit
- Le billet Domaine (château, parc, grandes écuries) donne accès à l’exposition sans supplément

Visites guidées (30 visiteurs maximum) :
Les week-ends et les jours fériés à 11h, 15h et 16h
Tarif : 3€ par personne en supplément du billet d’entrée

Comité Scientifique

Présidence
M. Marc FUMAROLI, de l’Académie Française, Président du Collège des conservateurs du Château de Chantilly
M. Bruno RACINE, Président de la Bibliothèque nationale de France

Commissariat général
Olivier BOSC, conservateur en chef de la bibliothèque et des archives du Château de Chantilly
Maxence HERMANT, conservateur au département des manuscrits de la Bibliothèque nationale de France
assistés de Léa FERREZ-LE GUET, bibliothécaire assistante spécialisée, en charge du secrétariat général de l’exposition

Commissaires associés

Louise AMAZAN-COMBEROUSSE, agrégée de lettres, chargée de recherches documentaires à la Bibliothèque du Château de Chantilly
Nicole GARNIER, conservateur général du Patrimoine chargée du Musée Condé
Fabienne LE BARS, conservateur en chef à la Réserve des livres rares de la Bibliothèque nationale de France
Marcello SIMONETTA, historien, maître de conférences à l’Institut d’Études Politiques de Paris