Accueil / Représentation et festivités / Cérémonies & représentation / Etudes modernes / Le sacre royal à l’époque de Saint Louis d’après (...)

Le sacre royal à l’époque de Saint Louis d’après le manuscrit latin 1246 de la BnF

Françoise Autrand, Jacques Le Goff

Françoise Autrand, "Jacques Le Goff, Éric Palazzo, Jean-Claude Bonne et Marie-Noëlle Colette (avec la collaboration de Monique Goullet), Le sacre royal à l’époque de Saint Louis d’après le manuscrit latin 1246 de la BnF", dans Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2002, vol. 57, n° 2, p. 437-439.

Extrait de l’article

Si la monarchie française s’est maintenue aux XIVe et XVe siècles, si elle a résisté à la tempête de la guerre et de la compétition dynastique, de la contestation politique et de la crise de croissance de l’État, c’est bien grâce à ses racines spirituelles. C’est dire l’importance d’un manuscrit tel que le latin 1246 de la Bibliothèque nationale de France. Intitulé Ordo ad consecrandum et coronandum regem, il était daté jusqu’ici de 1250 environ, mais est sans doute postérieur de dix ans. Il s’agit d’un livre d’une quarantaine de pages, illustré de quinze enluminures et contenant un ordo, indiquant ce qu’il faut faire et dire au cours de la cérémonie du sacre royal.

Lire la suite (Persée)