Accueil / Vie quotidienne / Médecine, sciences et savoirs / Etudes modernes / Charles VI. Sa folie, ses médecins, ses (...)

Charles VI. Sa folie, ses médecins, ses traitements et le Religieux de Saint-Denis

Idelette de Bures

Bures, Idelette de, "Charles VI. Sa folie, ses médecins, ses traitements et le Religieux de Saint-Denis", dans Histoire des sciences médicales, 34, 2000 (1), p. 29-38.

Extrait de l’article

Le règne de Charles VI (1368-1422) est l’un des plus longs de notre passé. Sacré à l’âge de douze ans, le roi perd la raison à vingt-quatre et ne meurt que trente ans plus tard.
Il a paru intéressant de retrouver cette folie dans le récit d’un contemporain du roi, son historiographe officiel : Michel Pintouin, longtemps désigné sous le nom de Religieux de Saint-Denis.
La chronique, écrite en latin, a fait l’objet en 1842 d’une traduction française en vis-à-vis, récemment rééditée et précédée d’une remarquable préface de Bernard Guénée. La chronique couvre la période de 1388 à 1422. Parmi les événements retracés, nous suivons, année après année, la maladie du roi : premiers troubles, rechutes, chronicité désolante en dépit des rémissions, perplexité des médecins et fidélité inébranlable du peuple à son roi fou. Guénée écrit : "Que saurions-nous sans lui (le Religieux) de la folie du roi ?".

Lire la suite (BIU Santé)