Accueil / Vie quotidienne / Médecine, sciences et savoirs / Etudes modernes / La bibliothèque de Jean Astruc, médecin des (...)

La bibliothèque de Jean Astruc, médecin des Lumières (1684-1766)

Jacques Richard

Richard, Jacques, "La bibliothèque de Jean Astruc, médecin des Lumières (1684-1766)", dans Histoire des sciences médicales, 35, 2001 (1), p. 99-108.

Extrait de l’article

C’est à la B.I.U.M. de Paris que j’ai découvert le Catalogue des livres de feu M. Astruc. Sur le moment je crus avoir trouvé un livre rare, mais j’appris bientôt que ce genre d’ouvrage était répandu à l’époque où il était d’usage assez commun de livrer aux enchères sa bibliothèque privée et pour cela un catalogue était édité. Voici l’intitulé complet de l’opus comprenant 271 pages : "Catalogue des livres de feu M. Astruc, Professeur royal de Médecine et Médecin consultant du Roi, à Paris chez Cavelier & Leclerc, 1766". Notons que l’ouvrage ne comporte pas de nom d’auteur ; on lit seulement à la dernière page : "Ce 21 Novembre 1766 lu & approuvé, Pissot adjoint".
Mon dessein est double : d’une part, situer la bibliothèque de Jean Astruc dans l’ensemble des bibliothèques du XVIIIe siècle ; d’autre part, dégager quelques traits de la personnalité de ce médecin des Lumières, que la postérité a reconnu parmi les mieux placés dans la haute société parisienne.

Lire la suite (BIU Santé)