Accueil / Art et culture / Architecture, jardins et urbanisme / Etudes modernes / Le château de Beynes (Yvelines) du XIIe au (...)

Le château de Beynes (Yvelines) du XIIe au XVIe siècle : des barons féodaux aux favorites royales, du bourg castral au bourg vigneron : la longue vie d’un château-fort dans un village d’Ile-de-France

Bruno Dufaÿ

Dufaÿ, Bruno, "Le château de Beynes (Yvelines) du XIIe au XVIe siècle : des barons féodaux aux favorites royales, du bourg castral au bourg vigneron : la longue vie d’un château-fort dans un village d’Ile-de-France" [The castle of Beynes (Yvelines) from the 12th to the 16th century : from feudal barons to royal favorites from fortified market town to wine growing town, the long life of a fortified castle in a village in the Ile-de-France region], dans Revue archéologique du Centre de la France, tome 40, 2001, pp. 243-285.

Résumé de l’article

Le château médiéval de Beynes est un parfait exemple de ces forteresses nées de la féodalité, dans le contexte des luttes contre l’expansion capétienne. Mais il a gardé une valeur stratégique jusqu’à la fin du Moyen-Âge, d’abord à cause de la guerre de Cent Ans, puis des guerres de religion, particulièrement virulentes dans l’ouest parisien. Enfin, loin d’être abandonné à ce moment, il deviendra un moyen pour les puissants du jour de se possessionner près de la capitale, à telle enseigne qu’un grand architecte comme Philibert Delorme ne dédaignera pas d’y travailler. Ce château a bénéficié de fouilles relativement amples menées par l’auteur de l’article. Elles permettent d’aller bien au-delà de l’analyse architecturale des élévations, et de proposer une évolution fine du bâtiment et de ses modes d’occupation. On voit ainsi se constituer successivement le logis seigneurial d’un baron féodal, un casernement, et enfin des appartements pour les rois et leurs favorites. En outre, cette étude a été l’occasion de reprendre celle de l’évolution du bourg, bourg castrai dont on a ainsi pu comprendre la genèse et le développement (ou les blocages) engendrés par le château.

Lire la suite (Persée)