Accueil / Représentation et festivités / Sacre et couronnement / Etudes modernes / Élites carolingiennes autour des couronnement (...)

Élites carolingiennes autour des couronnement et sacre de Charles l’Enfant comme roi d’Aquitaine à Limoges en 855

Jean-François Boyer

Jean-François Boyer, "Élites carolingiennes autour des couronnement et sacre de Charles l’Enfant comme roi d’Aquitaine à Limoges en 855", Siècles [En ligne], 38, 2013

Résumé de l’article

En 855, le roi Charles le Chauve décide de donner un roi aux Aquitains. Au mois d’octobre, son fils, Charles l’Enfant, est sacré et couronné roi à Limoges. L’enfant est trop jeune pour régner lui-même ; il fallut sans doute le confier à un bajulus, selon l’usage. Différents noms ont été proposés pour identifier ce ou ces tuteurs : Raoul, archevêque de Bourges, Stodilus, évêque de Limoges ou encore les comtes Raymond et Hugues. Il existait cependant un autre personnage qui a joué un rôle important au milieu du IXe siècle à Limoges, notamment pour l’achèvement des travaux de la basilique royale du Sauveur dans laquelle eut lieu la cérémonie suivant Adémar de Chabannes : Hildebert dit « le Goujon », fidelis de Charles le Chauve. Au début du Xe siècle, le fils d’Hildebert, Hildegaire, sera le premier vicomte de Limoges. 


Lire la suite (Revues.org)