Accueil / Vie quotidienne / Médecine, sciences et savoirs / Etudes modernes / La République des Lettres et la structuration (...)

La République des Lettres et la structuration des savoirs à l’époque moderne

Jérôme Lamy

Jérôme Lamy, "La République des Lettres et la structuration des savoirs à l’époque moderne", Littératures, 67, 2013, 91-108.

Résumé de l’article

L’article propose un aperçu historiographique des formes de structuration des savoirs et des pratiques savantes, tout au long de l’époque moderne. Si la notion de discipline n’est pas un outil heuristique consensuel, elle permet toutefois de proposer un cadre d’intelligibilité capable de rendre compte d’une structuration fine des savoirs dès le XVIe siècle. Émergence disciplinaire et spécialisation scientifique ; coagulation des communautés et localisation des pratiques définissent les nouvelles formes d’organisation des manières de connaître. La République des Lettres et la disciplinarisation des savoirs ne s’affrontent pas dans un processus conflictuel : elles articulent au contraire, de façon différente, les aspects cognitifs, collectifs et situés des opérations de connaissance. Les possibilités d’un dialogue entre histoire des sciences et littérature sont ouvertes notamment en direction d’une analyse grand angle des échanges, des croisements et des torsions entre ces grands domaines.

Lire la suite (Revues.org)