Accueil / Actualités et liens utiles / Parutions / La Maison de Savoie et les Alpes : emprise, (...)

La Maison de Savoie et les Alpes : emprise, innovation, identification XVe-XIXe siècle

Stéphane Gal, Laurent Perrillat

Stéphane Gal, Laurent Perrillat, La Maison de Savoie et les Alpes : emprise, innovation, identification, XVe-XIXe siècle, Université Savoie Mont Blanc, 2015ISBN-10 2-919732-37-4

Entre monts et piémont, « deçà » et « delà » les Monts, les États de Savoie offrent une construction territoriale originale. Plantées en leur cœur, les Alpes en furent un acteur central et permanent. Elles s’imposèrent comme une contrainte au gouvernement des Savoie obligés de régner sur deux versants fort différents l’un de l’autre. Mais au-delà de l’image traditionnelle du « portier des Alpes » et de la « politique de bascule », les princes de la Maison de Savoie ont su composer avec la montagne afin de l’intégrer pleinement à leur territoire et d’en faire ainsi un véritable atout politique et économique. Lieu de circulation, d’échanges, d’emprise, de défense ou de résistance, voire d’identification, les Alpes devinrent un espace plein. Elles s’imposèrent aussi comme un élément dialogique et spéculaire dans la construction de l’image dynastique des Savoie. Ce faisant, c’était la perception même de la montagne qui se transformait au profit d’une vision nouvelle dont les Savoie furent à la fois les acteurs et les bénéficiaires.

Les actes du 4e colloque des Sabaudian Studies rendent compte de cette nouvelle approche de la montagne et apportent des éclairages originaux sur l’espace alpin, du XVe au XIXe siècle.

Présentation et commande sur le site de l’éditeur