Accueil / Actualités et liens utiles / Événements / Appels à communication / 24 janvier 2016, Paris : Relations interpersonnell

24 janvier 2016, Paris : Relations interpersonnelles dans les sociétés de cour. Théorie et méthodologie en pratique

La réflexion théorique est à la base de toute recherche innovante sur les sociétés de cour. De nombreuses approches théoriques et démarches méthodologiques s’offrent aux historiens pour étudier les cours comprises comme institutions politiques et sociales. Cependant, ces approches ont besoin d’être constamment élargies et vérifiées empiriquement. C’est ici qu’intervient la journée d’étude de l’IHA consacrée à la pratique de la recherche. Organisé par le groupe de recherche »Stratégies de pouvoir et relations interpersonnelles des centres dynastiques (1500–1800)« , l’objectif de la journée d’étude est d’offrir une plateforme de discussion dédiée à l’application concrète d’approches théoriques et méthodologiques en cours dans les travaux de recherche.

Lors de cette journée d’étude, tous les contributeurs présenteront une approche théorique ou méthodologique qu’ils considèrent comme particulièrement stimulante pour leur recherche. Les participants présenteront un texte court (un chapitre ou un article) portant sur cette approche théorique ou méthodologique et dont ils ne sont pas l’auteur. Ce texte sera lu à l’avance par tous les participants. Pendant la journée d’étude, chacun dispose de 20 à 30 minutes afin de présenter son projet et de mettre en discussion cette approche théorique ou méthodologique choisie et comment elle pourrait être féconde pour l’analyse. Le but est donc de présenter un travail et une réflexion en cours. La communication est suivie d’une discussion constructive. Les approches comparatives et transculturelles sont les bienvenues, ainsi que les recherches traitant des centres dynastiques en dehors de l’Europe occidentale.

Les langues de travail de la journée d’étude sont le français et l’anglais. Les participants doivent parler couramment au moins l’une des deux langues et pouvoir suivre les débats scientifiques dans les deux langues. L’appel à candidature s’adresse aux historiennes et historiens (ou disciplines avoisinantes) en doctorat et au-delà. Les frais de voyage des participants seront pris en charge et un hébergement proposé. Outre une brève description de la communication (200 mots max.), les candidatures doivent comprendre une lettre d’accompagnement (mentionnant notamment les compétences linguistiques) et un CV. Merci d’adresser votre candidature jusqu’au 24 janvier 2016 à Pascal Firges (pfirges chez dhi-paris.fr). Pascal Firges et Regine Maritz (rmaritz chez dhi-paris.fr) se tiennent volontiers à votre disposition pour toute question supplémentaire.