Accueil / Art et culture / Architecture, jardins et urbanisme / Etudes modernes / La première description de Chambord

La première description de Chambord

Jean Guillaume, Rafael Moreira

Guillaume, Jean / Moreira, Rafael, La première description de Chambord, dans Revue de l’Art, année 1988, volume 79, numéro 1, pp. 83 - 85.

Extrait de l’article

Dans le livre IV de la version française de l’Amadis de Gaule, publiée en 1544, Nicolas de Herberay introduit une description fantastique
de château, illustrée par un plan et une vue... de Chambord. Au même moment, un écrivain portugais, Francisco de Moraes, auteur
d’un roman de chevalerie aussi célèbre que l’Amadis, découvre avec
émerveillement Chambord et en donne une description, la première
et la plus détaillée que nous aient laissée les contemporains.

Ce texte exceptionnel est conservé à Londres, dans un recueil
de documents copiés à la fin du XVIe siècle par un historien portugais. L’une des pièces de cette compilation est un recueil de données statistiques sur des villes d’Europe, obtenues de divers correspondants par l’archevêque de Lisbonne (fol. 35 à 40) : il comporte quelques lignes sur les mesures de Paris, « envoyées de France par Francisco
de Moraes », suivies de façon inattendue par deux pages consacrées à « Xambourch », dues certainement au même auteur (fol. 36 et 36 v)(J).

Lire la suite (Persée)