Accueil / Art et culture / Arts décoratifs / Etudes modernes / L’allégorie aux revers de médailles et de jetons (...)

L’allégorie aux revers de médailles et de jetons du XVe au XVIIe siècle

Josèphe Jacquiot

J. Jacquiot, "L’allégorie aux revers de médailles et de jetons du XVe au XVIIe siècle", dans Cahiers de l’AIEF, Année 1976, Volume 28, Numéro 1, pp. 51 - 63.

Extrait de l’article

Les allégories aux revers de médailles et de jetons répondent à une certaine forme de l’art qui est d’une prodigieuse
complexité parce que chaque allégorie, selon l’époque,
est soit un tableau, soit un des deux éléments d’une devise,
où se reflètent toute une société : le milieu, le moment,
l’histoire politique et sociale. Art qui, dès l’origine de la
médaille, a toujours été un langage au service d’idées et
de sentiments humains ; mais, plus encore que celui des
mots, il a été un langage qui, imposant une forme parti-
culière à tout ce qu’il avait à exprimer, a existé en lui-même ;
ce qui ne l’a pas dispensé de subir le contre-coup des grands
événements historiques.

Ayant suivi au XVe siècle une évolution particulière,
presque totalement indépendant, bientôt cet art connaîtra les différences de style qui auront pour raison première,
la technique, et pour raison seconde, le sens utilitaire que
revêtiront ces allégories aux revers de ces monuments qui,
dès le premier quart du XVIe siècle, seront au service de
la gloire des souverains et des princes. Les allégories alors,
de tableaux dans lesquels Antonio Pisanello avait cherché
à réaliser la beauté expressive de la forme, sans négliger
d’établir des relations étroites entre l’image et le sentiment, ne vont plus être que des éléments symboliques
entrant dans un système cohérent de signification immédiate, pour illustrer, en leur donnant valeur de commémoration perpétuelle, des faits d’ordre culturel et esthétique,
mais aussi, d’ordre politique et social. Que va devenir
alors l’allégorie aux revers des médailles, au cours des
siècles, dans le dédale complexe de l’évolution des arts,
des idées et des événements historiques ?

Lire la suite (Persée)