Accueil / Actualités et liens utiles / Parutions / « La dame de cœur ». Patronage et mécénat (...)

« La dame de cœur ». Patronage et mécénat religieux des femmes de pouvoir

Murielle Gaude-Ferragu, Cécile Vincent-Cassy (dir.)

Murielle Gaude-Ferragu et Cécile Vincent-Cassy (dir.), « La dame de cœur ». Patronage et mécénat religieux des femmes de pouvoir dans l’Europe des XIVe-XVIIe siècles, Rennes, PUR, 2016, ISBN : 978-2-7535-4870-1, 22 €.

Entre dévotions privées et mémoire dynastique, la question du mécénat et du patronage religieux des femmes de pouvoir permet d’aborder une histoire politique du pouvoir et de son partage entre les sexes. Loin de l’histoire engagée du genre, il faut concevoir le pouvoir en termes de complémentarité. À la confluence du politique et du religieux, ce livre aborde l’ensemble des reines-consorts des royaumes européens (France, Italie, Espagne, Pays-Bas) dont les parcours sont examinés sur un temps long, dans une perspective comparatiste.

Table des matières

Cécile Vincent-Cassy et Murielle Gaude-Ferragu
Introduction

Première partie
LA CHAPELLE RÉGINALE : ESPACE CURIAL ET ÉCRIN DU TRÉSOR

Alexandra Beauchamp
La chapelle d’Éléonore de Sicile, reine d’Aragon de 1349 à 1375.

Étienne Anheim
La chapelle d’Isabelle de Bavière (1370-1435), reine de France.

Caroline zum Kolk
L’évolution d’un service curial : la chapelle de la reine de France
(XIIIe-XVIe siècle).

Marylou N’Guyen-Millanvoye
Le patronage religieux de la reine de France face à l’émergence du catholicisme
d’État. Approche comparatiste des chapelles de Marie de Médicis (1575-1642)
et d’Anne d’Autriche (1601-1666).

Deuxième partie
DÉVOTIONS PRIVÉES ET PUBLIQUES AU PRISME DES BIBLIOTHÈQUES ET DES TRÉSORS DE LIVRES DES REINES

Elisabeth A. R. Brown
Le mécénat et la reine : Jeanne d’Évreux (1308 ?-1371), la liturgie
et le puzzle d’un bréviaire

Anne-Marie Legaré
Le mécénat artistique de Charlotte de Savoie à Bourges (1470-1483)
L’exemple de ses livres à caractère religieux

Kathleen Wilson-Chevalier
« Trinités royales » et « quadrangle d’amour » : Claude de France,
Marguerite de Navarre, François Ier, Louise de Savoie
et la réforme fabriste de l’Église.

Fernando Bouza
Lectures et espaces féminins autour de la reine Marguerite
de Habsbourg-Styrie (1584-1611). À propos de la circulation
et de l’imitation des modèles dévotionnels de Cour.

Troisième partie
LES PRATIQUES DÉVOTIONNELLES DES REINES : LA CIRCULATION DES CULTES EN EUROPE

Andrea Gáldy
La Vierge et Junon : règle, religiosité et patronage religieux
d’Éléonore de Tolède (1522-1562)

Fabien Montcher
L’image et le culte de saint Louis dans la Monarchie hispanique
Le rôle des « reines de paix » (du milieu du XVIe siècle au milieu du XVIIe siècle)

Annick Delfosse
Une « divine princesse » au zèle fervent. La politique dévotionnelle
d’Isabelle Claire Eugénie (1566-1633) dans les Pays-Bas méridionaux.

María José del Río Barredo
De Madrid à Vienne : la dévotion à la Vierge de Marie de Habsbourg,
reine de Hongrie et impératrice (1606-1646).

Quarième partie
FONDATIONS RELIGIEUSES ET MÉCÉNAT ARTISTIQUE : UN ENGAGEMENT POLITIQUE

Rose-Marie Ferré
Clémence de Hongrie (1293-1328) et les oeuvres pour la mort.
Entre patronage religieux et revendications dynastiques

Christelle Balouzat-Loubet
Le patronage religieux d’une princesse capétienne : dévotions, fondations
et mécénat de Mahaut, comtesse d’Artois (1302-1329)

Maria Nadia Covini
Entre dévotion et politique : patronage et mécénat religieux
de Bianca Maria Visconti, duchesse de Milan (1450-1468)

Juan Luis González García
Ferdinandus vincit, Isabella regnat, Christus imperat : la piété « hispanique »
et le patronage religieux d’Isabelle la Catholique

Ana García Sanz
Jeanne d’Autriche fondatrice des Déchaussées royales de Madrid

Fanny Cosandey
Conclusion