Accueil / Actualités et liens utiles / Parutions / Les gardes de la porte du roi. Etude institutionne

Les gardes de la porte du roi. Etude institutionnelle et sociale

Maxime Blin

Maxime Blin, Les gardes de la porte du roi. Etude institutionnelle et sociale, Paris, L’Harmattan, 2016, ISBN : 978-2-343-09976-7, 426 pages, 39 €.

La compagnie des gardes de la Porte du roi n’avait jamais bénéficié d’une étude complète sous les règnes des trois derniers rois de l’Ancien Régime. Contrairement aux célébrissimes mousquetaires du roi, ou aux autres compagnies qui ont tous fait l’objet de travaux, les gardes de la Porte n’ont pas joui du talent d’un Alexandre Dumas.
Cette compagnie constitue la première garde lorsque l’on entre dans la cour intérieure du logis privé du roi – à Versailles, la cour Royale. Bien plus que la seule surveillance d’un espace, ces gardes veillent scrupuleusement aux Honneurs du Louvre, c’est-à-dire le privilège d’y entrer en carrosse ou en chaise à porteurs. Associés à ces honneurs, ils deviennent les véritables garants d’un cérémonial dont la famille royale et la plus haute noblesse sont les acteurs.
Cette étude institutionnelle et sociale permet de corriger cette absence d’analyse en revenant sur l’organisation, la composition et le rôle de cette compagnie. Il s’agit d’en restituer la précise mécanique à travers des sources restées inédites, mais aussi d’en connaître les membres constitutifs grâce au dictionnaire biographique rassemblant plus de 900 notices.

Maxime Blin est historien et historien de l’art, spécialiste de Versailles et de la cour de France.