Accueil / Actualités et liens utiles / Parutions / Mazarinades. Nouvelles approches

Mazarinades. Nouvelles approches

Stéphane Haffemayer et al. (éd.)

Stéphane HAFFEMAYER, Patrick REBOLLAR, Yann SORDET, Mazarinades, Nouvelles approches, Droz, 978-2-600-04748-7.

Sommaire : S. HAFFEMAYER, P. REBOLLAR, Y. SORDET, « Introduction » – Fonds et collections – B. BLASSELLE, S. PASCAL, « Le fonds des mazarinades de la bibliothèque de l’Arsenal » ; A. TOFTGAARD, « La collection de mazarinades de la Bibliothèque royale de Copenhague » ; C. VELLET, « Les mazarinades à l’affiche ? Armand d’Artois et la collection de la Bibliothèque Mazarine » ; L. FERRI, « Inter folia venenum. Les collections de mazarinades aux Etats-Unis (1865-2014) » ; T. ICHIMARU, « Enjeux de la numérisation des mazarinades » – Production typographique, diffusion éditoriale – F. QUEYROUX, « “Plumes bien taillées” contre “livres très pernicieux à l’Etat” : Gabriel Naudé et les mazarinades » ; C. KÜRSCHNER, « Les imprimeurs rouennais et la Fronde : une étude des fonds normands de mazarinades » ; J.-D. MELLOT, P. DROUHIN, « Les mazarinades périodiques : floraison sans lendemain ou tournant dans l’histoire de la presse française ? » – Approches littéraires et lexicologiques – T. MATSUMURA, « Remarques lexicographiques sur le mot “mazarinade” » ; P. REBOLLAR, « Mensonge et tromperie dans les mazarinades » ; A. AMATUZZI, « La politique au service de la langue : la valeur des mazarinades pour l’étude du français classique » ; C. NÉDELEC, « La Fronde, une guerre comique ? » ; A. GÉNETIOT, « Porter la parole des grands : les mazarinades de Sarasin » ; M. TSIMBIDY, « Usages des mazarinades dans les Mémoires de la Fronde » – La bataille de l’imprimé : médiatisation et communication politique – M. GRIESSE, « Les soleils de la Fronde : analogies stellaires dans les mazarinades » ; S. HAFFEMAYER, « Mazarin face à la fronde des mazarinades, ou comment livrer la bataille de l’opinion en temps de révolte (1648-1653) » ; C. SAAL « “Faire voir par l’histoire” dans les mazarinades. Usages du passé entre rhétorique et bagages culturels » ; F. BENIGNO, « The fate of Goliath : uses of history in the mazarinades » ; Y. RODIER, « Les mazarinades génovéfaines et la stratégie politique de l’odieux (avril-septembre 1652) » ; V. DORBE-LARCADE, « Autour des ducs d’Epernon, l’école de la mazarinade (1588-1655) » ; E. AVOCAT, « Les mazarinades, une préface à la Révolution ? » – Approches comparatives : les corpus pamphlétaires européens du XVIIe siècle – S. NAWROCKI, « Les dynamiques de publication et la diffusion des pamphlets autour de Marie de Médicis en exil (1631-1642) » ; A. HUGON, M. LEDROIT, « La bataille de l’imprimé en Catalogne à l’époque de la Guerre de Séparation (1640-1652) » ; H. HERMANT, « Les campagnes pamphlétaires de don Juan José de Austria : des mazarinades espagnoles ? Politisation de l’écrit et système de communication dans l’Europe du XVIIe siècle » – Etudes d’histoire du livre – X. PRÉVOST, « Aux origines de l’impression des lois : les actes royaux incunables » ; C. GANTET, « Amitiés, topographies et réseaux savants. Les Strasburgische gelehrte Nachrichten (1782-1785) et la République des lettres » ; D. BARIC, « La dualité nationale et universitaire des bibliothèques de Strasbourg et Zagreb : une histoire parallèle entre empires, nations et régions » – Livres, travaux et rencontres – Index du dossier thématique Mazarinades, Nouvelles approches – Table des illustrations.