Accueil / Actualités et liens utiles / Événements / Colloques et journées d’études / 3 mars 2017, Brest : Le côté obscur de la force (...)

3 mars 2017, Brest : Le côté obscur de la force : Représentations négatives de la femme au pouvoir

Traditionnellement la femme au pouvoir est souvent associée à une représentation négative voire maléfique (Catherine de Médicis, Margaret Thatcher, Lady Macbeth …)
Clichés ou réalité effective, l’image de la femme puissante est souvent liée à la perfidie, la manipulation, la violence, suggérant un imaginaire marqué par une certaine peur de la femme au pouvoir.
La journée d’étude se propose d’examiner l’articulation entre femmes et pouvoir, centrée sur les représentations négatives. Comment la littérature, l’histoire, le cinéma, les arts montrent-ils la femme puissante et à quelles fins ? Quelles influences morales, sociales et politiques se devinent dans la production et la réception de ces images selon les époques ?

Champs disciplinaires concernés : littérature, histoire, cinéma, télévision, arts plastiques et visuels, histoire des arts

Faculté des lettres et sciences humaines Victor Segalen
Université de Bretagne Occidentale
IBSHS ; HCTI (Héritages et Constructions dans le Texte et l’Image)