Accueil / Actualités et liens utiles / Événements / Colloques et journées d’études / 14-16 mars 2017, Nanterre : Les Femmes et la (...)

14-16 mars 2017, Nanterre : Les Femmes et la Philosophie des Lumières : formes et modes de participation et de collaboration

Programme :

Mardi 14 mars

Université Paris-Nanterre, Batiment Max Weber, Salle des Conférences

14h00 ACCUEIL

14h15. Introduction. Laurence VANOFLEN

I. Vers une cartographie des Lumières au féminin :

Présidence Alain SANDRIER

- 14h30 Huguette KRIEF, « Le laboratoire des Lumières à Cirey : Emilie du Chatelet et le problème du mal dans ses Examens de la Bible » (CAIER, Université de Provence, AIX-MARSEILLE)

- 14h55 Marc-André BERNIER, « Mme d’Arconville et la question des limites de l’esprit humain » (Université du QUEBEC à Trois Rivières)

- 15h20 Julie Candler HAYES, « Marie Pannier de Verzure (1712-1770) : Epistémologie de la morale » (University of Massachussetts Amherst)

15h45-16h00 Discussion

16h00-16h15 Pause

Présidence Colas DUFLO

- 16h15 Rotraud von KULESSA, « La philosophie du bonheur au féminin : Lambert, Du Chatelet, Leprince de Beaumont » (Université d’AUGSBOURG)

- 16h40 Lorenzo RUSTIGHI, « Étrangeté, colonisation, migration : l’expérience de l’autre dans l’écriture féminine au XVIIIe siècle » (Université de PADOUE)

- 17h05 Mariana TEIXEIRA, « Les voyages et la conscience de soi : être femmes de lettres en Angleterre au XVIIIe siècle » (Universidade Federal de SAO PAULO)

17h30-17h 45 Discussion

Mercredi 15 mars

II. session 1. Participation polémique ou critique :

Présidence Marie-Emmanuelle PLAGNOL

- 9h30 Jeanne CHIRON « Émilie face à Émile : Réponses d’Épinay aux propositions éducatives rousseauistes » (U. des ANTILLES, LIS UPEC)

- 9h55 Élise PAVY-GUILBERT, « Ceux qui m’ont gâté ma langue : penser la langue au féminin au XVIIIe siècle » (Université BORDEAUX- MONTAIGNE, EA 4593 CLARE)

- 10h20-30 Discussion

10h45- 11h00 Pause

Présidence Laurence VANOFLEN

- 11h00 Isabelle TREMBLAY, « De la réplique au dialogue : le Dictionnaire critique et raisonné des étiquettes de la Cour et des usages du monde (1818) de Mme de Genlis » (Collège Royal du Canada)

- 11h25 Valérie COSSY, « Une critique rousseauiste des livres à l’usage humaniste des femmes selon Isabelle de Charrière, Jane Austen et Mary Shelley » (Université de LAUSANNE)

11h 50– 12h05 Discussion

12h15-14h00 Déjeuner

session 2. Collaboration et dialogues philosophiques :

Présidence Stéphane PUJOL

- 14h00 Odile RICHARD-PAUCHET, « Diderot ou le dialogue avec les femmes : un paradigme utopique. » (Université de LIMOGES)

- 14h25 Mélinda CARON, « Affinités créatives. La vie des idées chez Louise d’Épinay » (Université Concordia, MONTREAL)

- 14h50 Ramona GAZEAU, « Réseau (clandestin), lectures et échanges philosophiques de Marie Leprince de Beaumont » (Université de CAEN Basse-Normandie)

15h15-30 Discussion

15h30-45 PAUSE

session 3. Formes obliques de participation. Médiation et diffusion :

Présidence : Marc-André BERNIER

- 15h45 Kim GLADU, « Paratextes, commentaires et traductions : les voies détournées de la pensée philosophique féminine » (Université du QUEBEC à RIMOUSKI)

- 16h10 Françoise GEVREY, « Cornélie de Vasse : une pensée européenne au carrefour des genres et des cultures » (Université de REIMS Champagne-Ardenne)

- 16h35 Cristina TRINCHERO, « Une princesse inédite à l’âge des Lumières : Joséphine de Lorraine Armagnac (1753-1797, femme auteur et philosophe » (Université de TURIN)

17h00-17h15 Discussion

17h20-18h20 TABLE RONDE : « Postures et stratégies auctoriales des femmes de lettres », Florence LOTTERIE, Christine PLANTE, Catriona SETH, Julie C. HAYES

Jeudi 16 mars

III. Postures et stratégies auctoriales : du déni à la parole publique ?

session 4. Philosophes malgré elles ?

Présidence Huguette KRIEF

- 9h30 Josiane MOREL « Madame du Deffand, entre droiture et lumière de jugement » ou « La philosophie qu’on affiche cesse d’être de la philosophie » (ESPE, Université de CLERMONT-FERRAND)

- 9h55 Caroline JACOT-GRAPA, « Le choix de Diderot, Julie de Lespinasse » (Université de LILLE)

10h20-30 Discussion.

10h30-45 Pause

Présidence Odile RICHARD-PAUCHET

- 10h45 Frédéric MARTY, « Louise Dupin : Rire des philosophes, ces examinateurs de la nature et de la vérité qui ont si peu considéré les femmes » (Laboratoire ELH, TOULOUSE Jean-Jaurès)

- 11h10 Marianne CHARRIER, « Riccoboni, philosophe malgré elle ? » (Université de RENNES 1)

11h35-50 Discussion

12h 00– 14h 00 Déjeuner

session 5. Contradictions et possibilité d’une parole publique

Présidence : Catriona SETH

14h00 Magali FOURGNAUD, « Fanny de Beauharnais : l’ironie au service de la philosophie », (Laboratoire SPH, Université de BORDEAUX- MONTAIGNE)

14h25 Pierre BLANCHARD, « De la « querelle des femmes » à la « guerre des satires » : les débuts littéraires de Constance de Salm » (Laboratoire ELH, TOULOUSE Jean-Jaurès)

14h50-15h05 Discussion

15h05 Véronique LE RU, « Olympe de Gouges : une femme publique ? » (Université d’AMIENS)

15h30 Alessandra DORIA, « L’énonciation politique de soi dans les écrits des femmes en Révolution » : Verne, Palm, Wollstonecraft… » (Telemme, Université de PROVENCE)

15h55-16h10 Discussion 16h10-16H30 Conclusions

Organisé par le CSLF-EA 1586, avec le soutien du DIM GID-Ile de France, du programme ANR EDULUM NANCY et AUGBSURG, de la SFEDS, de l’ED 138/UPO, des UFR PHILLIA et LCE.

Projet scientifique : Laurence VANOFLEN


Comité d’organisation :

Marianne Albertan-Coppola,
Stéphane Pujol,
Alain Sandrier,
Laurence Vanoflen


Comité scientifique :

Marc-André BERNIER, Université du Québec à Trois Rivières
Colas DUFLO, Université Paris-Nanterre
Florence LOTTERIE, Université Paris-Diderot
Catriona SETH, All Souls College, Oxford

Lieu : université Paris Nanterre