Accueil / Vie quotidienne / Étiquette et hiérarchie / Etudes modernes / Définir et élaborer l’étiquette

Définir et élaborer l’étiquette

Eric Hassler

Hassler, Éric, « Définir et élaborer l’étiquette », Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles, articles et études, 2016

Résumé de l’article

Lorsque le duc Léopold de Lorraine (1679-1729) recouvre ses duchés en 1698, il entreprend de ressusciter l’ancienne cour de Nancy. Confronté à de rapides querelles de préséance, le duc se voit dans l’obligation d’élaborer une réglementation du rang qu’il va nommer « étiquette » dans les deux écrits autographes qui nous sont conservés. Ces deux documents condensent le résultat clairement verbalisé des réflexions ducales sur la manière dont le prince définit l’étiquette et conçoit son rôle, à la fois dans la régulation des rapports sociaux entre les courtisans et dans la mise en valeur de la personne souveraine. Leur étude permet d’abord de mettre en lumière les dimensions linguistique, sémantique et historique du terme d’étiquette utilisé, puis abandonné par Léopold au profit de celui de cérémonial, mais aussi d’analyser les influences française et germanique qui ont conditionné cet emploi. Ces deux notes mettent aussi en lumière la vision avant tout utilitaire que le duc avait de l’étiquette, perçue comme un outil de mise en ordre d’une cour désordonnée plutôt que comme un cadre symbolique pour la glorification de la personne ducale. Enfin, elles offrent la possibilité d’observer les processus d’élaboration de l’étiquette et du cérémonial, spécialement dans un entre-deux culturel.

Lire la suite (Revues.org)