Accueil / Art et culture / Transferts culturels / Etudes modernes / L’« Europe française », une domination culturelle (...)

 L’« Europe française », une domination culturelle ? Kaunitz et le théâtre français à Vienne au XVIIIe siècle 

Rahul Markovits

Markovits, Rahul, « L’"Europe française", une domination culturelle ? Kaunitz et le théâtre français à Vienne au XVIIIe siècle », Annales. Histoire, Sciences Sociales, 3/2012 (67e année), p. 717-751.

Résumé de l’article

À partir de l’action menée par le chancelier Kaunitz en faveur de la présence d’un théâtre français à Vienne, effective de 1752 à 1765 puis de 1768 à 1772, l’article propose de reconsidérer le phénomène de l’« Europe française », entendu comme la domination culturelle de la France sur l’Europe des Lumières. Contre l’idée d’une diffusion par « rayonnement » de la culture française, le choix de l’observatoire viennois permet d’opérer un décentrement, en montrant que c’est depuis Vienne que le mouvement prend son impulsion. Le théâtre français y est soumis à un processus de sélection et d’adaptation en fonction des usages qui lui sont assignés à plusieurs échelles. Au-delà de sa dimension locale, le cas viennois permet de mettre en lumière les mécanismes de la circulation des comédiens français à l’échelle européenne. Alors que les circulations littéraires dites « transnationales » tendent à être décrites essentiellement en termes de flux, l’article propose une approche alternative, pragmatique et contextuelle, qui met en lumière les décisions politiques qui les encadrent.

Lire la suite (Cairn.info)