Accueil / Histoire et fonction / Maisons, services et charges / Etudes modernes / L’origine de l’office d’armes en Navarre (fin (...)

L’origine de l’office d’armes en Navarre (fin XIVe-début XVe siècle) : étude prosopographique

María Narbona Cárceles

Cárceles, María Narbona, « L’origine de l’office d’armes en Navarre (fin XIVe-début XVe siècle) : étude prosopographique », Revue du Nord, 3/2006 (n° 366 - 367), p. 631-649

Résumé de l’article

Les officiers d’armes sont apparus au royaume de Navarre dans la seconde moitié du XIVe siècle, et se sont affirmés à la cour navarraise sous le règne de Charles III le Noble (1387-1425), surtout à partir des années 1400. Par la suite, tout au long du XVe siècle, les hérauts de Blanche de Navarre, du prince de Viane et du roi Jean II ont côtoyé, dans l’espace européen, à l’occasion de leurs voyages et de leurs missions diplomatiques, des hérauts et rois d’armes d’autres cours princières. L’étude de l’origine des officiers d’armes en Navarre montre une intéressante évolution dans l’identité des titulaires, depuis le musicien devenu héraut, jusqu’au lettré ayant une bonne formation intellectuelle. On voit que l’officier d’armes s’affirme progressivement comme un personnage essentiel de la politique extérieure des princes, appartenant de plein droit à l’élite militaire et curiale et ayant coupé les ponts avec le monde des amuseurs professionnels et des musiciens, dont étaient issus les premiers représentants de son métier.

Lire la suite (Cairn.info)