Accueil / Art et culture / Littérature et philosophie / Etudes modernes / De la biographie au miroir du prince : le (...)

De la biographie au miroir du prince : le Livre des fais et bonnes meurs du sage roy Charles V de Christine de Pizan

Jean Devaux

Devaux, Jean, « De la biographie au miroir du prince : le Livre des fais et bonnes meurs du sage roy Charles V de Christine de Pizan », Le Moyen Age, 3/2010 (Tome CXVI), p. 591-604.

Extrait de l’article

Au plein cœur de l’hiver de l’an de grâce 1404, Christine de Pizan se présenta, avec plusieurs de ses gens, aux portes du palais du Louvre, demandant aux gardes de signaler sa venue au duc de Bourgogne Philippe le Hardi. Quelques instants plus tard, elle vit venir à sa rencontre deux des fidèles écuyers du prince, Jean de Chalon et Taupinet de Chantemerle, qui la prièrent de les accompagner et l’introduisirent séance tenante dans les appartements ducaux. Ainsi qu’elle a soin d’en informer son lecteur, ce n’est cependant pas de sa propre initiative que dame Christine demandait audience à l’un des princes les plus puissants de la maison de France : Pierre de Monbertault, le trésorier du duc Philippe, l’avait informée, quelques jours plus tôt, que ce dernier souhaitait lui commander un traittié dont il lui exposerait lui-même la matiere. Christine trouva le prince assez solitaire, accompagné tout au plus de son fils Antoine de Bourgogne, et se hâta, après le salut redevable, de proposer ses services à son illustre commanditaire, lui assurant qu’elle mettrait tout en œuvre pour accomplir sa volonté. Mais surtout, elle se remémore avec un plaisir manifeste l’accueil chaleureux qui lui fut réservé et les offres notables qu’elle dut à la bienveillance du duc, lequel prit le temps de l’informer par le détail de la teneur du travail qu’il entendait lui confier.

Lire la suite (Cairn.info)