Accueil / Art et culture / Arts décoratifs / Etudes modernes / La porte de l’ancien Hôtel de Ville de Paris. (...)

La porte de l’ancien Hôtel de Ville de Paris. Découverte et identification d’un vantail orné de bronzes de Perlan

Alexandre Gady

Alexandre Gady, "La porte de l’ancien Hôtel de Ville de Paris. Découverte et identification d’un vantail orné de bronzes de Perlan", dans Revue de l’Art, année 1999, volume 125, numéro 125, pp. 38-43.

Extrait de l’article

Détruit lors des incendies allumés par la Commune en mai 1871 et rasé peu après pour faire place à l’actuel édifice, inauguré en 1882, l’ancien Hôtel de Ville n’a jamais fait l’objet d’une étude scientifique, sans doute en raison même de sa disparition : on sait combien « les monuments détruits de l’art français » attirent peu les historiens de l’art. Pourtant, si l’enquête archéologique in situ est impossible, de nombreuses archives, la plupart conservées aux Archives nationales dans le riche fonds du Bureau de la Ville de Paris, permettraient de faire l’histoire détaillée du monument. Les quelques fragments épars du vieil édifice, préservés lors du déblaiement des ruines pour leur caractère historique, sinon esthétique, peuvent jouer le même rôle, à condition d’être soigneusement répertoriés. A l’occasion de la préparation de l’exposition du centenaire de la Commission du Vieux Paris, nous avons eu la bonne fortune de retrouver et d’identifier un des deux vantaux de la porte d’entrée de l’ancien Hôtel de Ville de Paris (fig. 1) ; comme toutes les pièces provenant d’édifices disparus, ce vantail trop souvent déplacé avait perdu son histoire et le souvenir de son origine prestigieuse s’était effacé.

Lire la suite (Persée)