Accueil / Représentation et festivités / Funérailles et nécropoles / Etudes modernes / La mort et les funérailles de Philippe le Bel (...)

La mort et les funérailles de Philippe le Bel d’après un compte rendu à la cour de Majorque

Charles Baudon de Mony

Charles Baudon de Mony, "La mort et les funérailles de Philippe le Bel d’après un compte rendu à la cour de Majorque", dans Bibliothèque de l’Ecole des chartes, année 1897, volume 58, numéro 1, pp. 5 - 14.

Extrait de l’article

Les archives d’Aragon, si riches en documents relatifs à l’histoire de France, conservent dans la collection des Cartas reaies une lettre missive qui intéresse celle-ci d’une manière spéciale, c’est le récit circonstancié de la mort et des funérailles de Philippe le Bel, fait à Guillaume de Canet, lieutenant du roi de Majorque, par un personnage du nom de Guillaume Baldrich. A quel titre l’auteur de cette pièce se trouvait-il dans notre pays ? Nous ne le savons pas au juste ; l’on peut, toutefois, supposer qu’il avait été chargé par son souverain d’une mission auprès de Philippe IV ; on n’ignore pas, en effet, combien furent nombreux au XIVe siècle les rapports du royaume de Majorque avec la France.

En tout cas, sa présence à Paris, à l’époque de la mort du monarque français, lui permit de recueillir des détails fort complets sur la maladie, le décès et la sépulture de ce prince. Il les puisa évidemment à bonne source, car sa relation concorde en général avec le texte des meilleurs annalistes ; du reste, le seul fait de l’avoir écrite sous l’impression même des événements suffit à garantir, d’une manière sérieuse, la sûreté de ses informations.

Lire la suite (Persée)