Accueil / Actualités et liens utiles / Événements / Appels à communication / 15 sep. 2017, Paris : Jeux et compétitions (...)

15 sep. 2017, Paris : Jeux et compétitions dans les sociétés médiévales

Les jeux et les compétitions, de même que les contextes particuliers dans lesquels ils se déroulent, ont connu une attention particulière de la part des recherches récentes. Pour les sociétés « prémodernes », en revanche, une analyse opérée dans une perspective culturelle afin de définir le caractère universel et transversal du ludique et son importance globale et sociale, reste à conduire.
L’objectif de ce colloque est de porter un nouveau regard sur l’aspect fondamental de l’étude des loisirs pour la connaissance des sociétés médiévales, sur leur caractère à la fois ludique, agonistique et social. Jeux et compétitions révèlent, en leur sein, des jeux de pouvoir, des stratégies de communication de même qu’elles donnent à voir une réalité des contacts entre les trois états traditionnels de la société et entre les sexes. Ils constituent également un moment privilégié pour la mise en scène de l’ordre social et des pratiques culturelles qui le structurent. Ces moyens d’expression sont dépendants des conjonctures sociales, sociétales et culturelles, notamment au vu de l’importance des enjeux soulevés. Nous partons du principe que jeux et compétitions jouaient un rôle primordial dans la transmission et la fixation de l’ordre social dans chaque strate et pour chaque sexe de la société médiévale.
Ce colloque international souhaite ouvrir le débat sur l’ensemble de la période médiévale (Ve-XVe siècles) sans restriction thématique ni géographique. Afin d’orienter les débats, nous mettons ici une liste possible de thèmes qui pourraient être abordés : Rapports jeux et sérieux / Jeux éducatifs, pédagogiques et didactiques / Jeux de pouvoir entre villes et cours / Jeux dans les contextes religieux et spirituels / Théâtre, loisir et divertissement /Jeux et échanges culturels / Jeux dangereux / Jeux de stratégie, jeux de conversation et énigmes / Règles, normes et pratique / Intégration, exclusion et sociabilité / Performance des jeux et compétitions / Satire, comique et subversion / Le genre dans la perspective des jeux et compétitions.
Cet appel à communication est ouvert à des historiens / historiennes mais également des chercheurs / chercheuses issu(e)s d’autres disciplines associées à partir du doctorat ou bien engagé en début de post-doc et au-delà. Les langues de travail retenues sont l’allemand, le français, et, si nécessaire, l’anglais. Des connaissances de l’ensemble de ces trois langues sont les bienvenues et plus particulièrement de l’allemand et du français, même s’il ne s’agit pas d’une condition exclusive.

Les propositions de communication (250 mots max.) devront être accompagnées d’une lettre de motivation incluant des informations indiquant les compétences linguistiques des candidats et candidates, de même qu’un CV académique. Une fois la candidature acceptée, l’intervention ne devra pas excéder une durée de 30 minutes. Il est, de plus, attendu des participants, deux mois avant la tenue du colloque, qu’ils fournissent aux organisateurs et organisatrices un résumé de leur communication (500 mots) en anglais. Ceux-ci seront publiés sur le blog du groupe de recherche de l’IHA (ludite.hypotheses.org). Les frais de déplacement des participants pourront être remboursés sur demande des participants. L’hébergement, si nécessaire, sera réservé et pris en charge. Les propositions de communication devront être retournées à l’un.e des organisat.eurs/.rices : Vanina Kopp (vkopp chez dhi-paris.fr), Constanze Buyken (cbuyken chez dhi-paris.fr) ou Guillaume Bureaux (gbureaux chez dhi-paris.fr). Merci de faire parvenir l’ensemble des documents le 15 septembre au plus tard en précisant, comme objet, « CFP Jeux et compétitions » en un seul document (format pdf).

Colloque international – 14-17 février 2018
Paris, Institut Historique Allemand