Accueil / Art et culture / Littérature et philosophie / Etudes modernes / Poésie polémique et satirique de la Réforme (...)

Poésie polémique et satirique de la Réforme sous les règnes de Henri II, François II et Charles IX

Henri Weber

Henri Weber, "Poésie polémique et satirique de la Réforme sous les règnes de Henri II, François II et Charles IX", dans Cahiers de l’AIEF, année 1958, volume 10, numéro 1, pp. 89 - 118.

Extrait de l’article

On ne connaît, le plus souvent, la poésie militante de la Réforme que par les Tragiques de d’Aubigné, qui en constituent l’aboutissement et le couronnement. Mais, faute d’étudier la longue tradition des chansons spirituelles, des sonnets épigrammatiques, des complaintes ou des discours qui les préparent, on se condamne à ne voir dans cette œuvre que le reflet d’un tempérament ou l’expression d’un style, le baroque, dont il est arbi¬traire de donner une définition rigoureuse. On isole l’œuvre d’art privilégiée de ce long effort collectif de propagande, qui, sans être spécialement d’origine populaire, s’adresse le plus souvent à un public populaire, prend en général la forme du chant collectif, qui véhicule les idées force et exalte les passions propices à la lutte.

Si, dans ce vaste ensemble, les maladresses, les gaucheries, les longueurs ou le prosaïsme permettent assez rarement d’atteindre la qualité d’une véritable œuvre d’art, il est néanmoins nécessaire de connaître ce terreau fécond, cet intermédiaire entre la vie et l’œuvre d’art, sans lesquels celle-ci ne serait qu’une fleur stylisée, sans racines vivantes.

Lire la suite (Persée)