Accueil / Actualités et liens utiles / Liens utiles / Ménestrel

Ménestrel

URFIST - Ecole nationale des chartes

Le site "Ménestrel"

propose des documents, ressources électroniques et informations sur le Moyen Âge en Europe :

- Acteurs de la recherche (institutions, musées, archives et bibliothèques, revues...) ;
- Répertoire de l’Internet médiéval (sites commentés, classés par thématique)
- Le Moyen Âge en bibliothèque (sources en ligne, bibliographies, revues...)
- Collections Ménestrel (bases de données, outils pédagogiques, catalogues de manuscrits, bibliographies...).

Le site est géré par des médiévistes d’institutions diverses (universités de Leyde, de Poitiers et de Rouen ; IRHT, CESCM, Ecole des chartes, Mission historique allemande, BN de Pologne...), coordonnées par Christine Ducourtieux du LAMOP.

Consulter le site

Présentation (extrait)

Ménestrel a tenu sa première réunion le 5 juin 1997 à l’initiative de l’Urfist de Paris, pour développer un réseau documentaire « études médiévales » sur internet. Ce groupe s’est constitué à partir de l’équipe du Médiéviste et l’Ordinateur à laquelle se sont joints des chercheurs et professionnels de la documentation appartenant à diverses institutions.

Nos objectifs :
- favoriser sur internet le développement de ressources européennes pour l’étude du Moyen Âge et plus particulièrement de ressources francophones, faciliter la visibilité des travaux des médiévistes au niveau international et contribuer au dynamisme des échanges savants ;
- offrir gratuitement sur le web, à l’usage des chercheurs, des étudiants et des amateurs éclairés, un répertoire critique de ressources disponibles sur internet dans le domaine des études médiévales.

Au fil des ans, la vocation de Ménestrel s’est affinée. Intégrer l’outil internet à la pratique des historiens, décrire les ressources disponibles, comme permettre la reconnaissance scientifique des travaux en ligne, sont toujours au cœur de notre travail mais, depuis 2007, la conscience de devoir favoriser la rencontre du « traditionnel » et des nouvelles technologies est devenue impérative. Dans le domaine de l’heuristique, combiner méthodes et approches devient un défi majeur sous peine de contribuer à creuser le fossé entre générations d’historiens. Les travaux poursuivis avec l’Urfist et les bibliothèques vont dans ce sens et sont, tout particulièrement, destinés aux étudiants.