Accueil / Art et culture / Arts décoratifs / Etudes modernes / Les armoires à médailles de l’histoire de Louis (...)

Les armoires à médailles de l’histoire de Louis XIV par Boulle et ses suiveurs

Alexandre Pradère

Alexandre Pradère, "Les armoires à médailles de l’histoire de Louis XIV par Boulle et ses suiveurs", dans Revue de l’Art, année 1997, volume 116, numéro 1, pp. 42-53.

Extrait de l’article

Les mécanismes de production de l’atelier de Boulle restent mystérieux. L’ampleur même de cette production est une inconnue, même si la longévité de l’atelier, son succès et le grand nombre d’ouvriers employés indiquent clairement que celle-ci devait être importante. Quelle était la pan des commandes et celle de la production en série ? Dans quelles conditions certains modèles étaient-ils exclusifs, et d’autres répétés, et en quel nombre ? Lesquels furent-ils copiés à l’époque néoclassique ? Un bon moyen pour tenter d’approcher ces problèmes est l’étude d’une série de meubles aussi répétés que furent les armoires à médailles ornées de figures d’Aspasie et Sociale.

L’ancienne attribution à Oppenordt et le problème des médailliers du Cabinet des Curiosités

Cette série d’armoires, avant d’être attribuée à Boulle, a fait l’objet d’attributions variées. Une ancienne légende lancée par Champeaux voulait que ces meubles correspondissent aux « douze cabinets de marqueterie pour les médailles du Roy » commandés à Alexandre Oppenordt pour le Cabinet des Médailles et des Raretés de Louis XIV à Versailles.

Lire la suite (Persée)