Accueil / Art et culture / Peinture et arts graphiques / Etudes modernes / Fontainebleau revisité : la galerie d’Ulysse

Fontainebleau revisité : la galerie d’Ulysse

Claude Mignot

Claude Mignot, "Fontainebleau revisité : la galerie d’Ulysse", dans Revue de l’Art, année 1988, volume 82, numéro 82, pp. 9-18.

Extrait de l’article

« Galerie du roi » — la galerie François Ier —, « longue galerie », — la galerie d’Ulysse —, toutes deux font la gloire du château de Fontainebleau au XVIe siècle, mais longtemps toute l’attention s’est focalisée sur la première, à laquelle la Revue de l’Art consacrait en 1972 un numéro mémorable (n° 16-17). Son iconographie intrigante suscitait, depuis l’article brillant que Panofsky lui avait consacré en 1958, une fructueuse surenchère interprétative, le jeu croisé qui se nouait entre espace architectural, système décoratif et signification retenait l’attention, et on y reconnaissait à juste titre le principal labora­toire du nouveau style.

En comparaison la galerie d’Ulysse semblait un peu négligée ; l’iconographie narrative de ses parois paraissait trop évidente et celle des voûtes, pourtant bien intrigante aussi avec ses allusions astrologiques, ne retenait la patience d’aucun iconologue. Non sans raison. Détruite dès 1739, et pas seulement altérée comme la galerie Fran­çois Ier, elle se présentait alors en effet comme un ensemble de documents graphiques, qui sem­blaient ne plus pouvoir relever que de l’histoire du dessin, pièces disparates d’un puzzle incom­plet qui décourageait.

Lire la suite (Persée)