Accueil / Représentation et festivités / Entrées et cortèges / Etudes modernes / Rites et pratiques cérémonielles à Toulouse au (...)

Rites et pratiques cérémonielles à Toulouse au Bas Moyen Âge et à la Renaissance

François Bordes

François Bordes, Rites et pratiques cérémonielles à Toulouse au Bas Moyen Âge et à la Renaissance, dans Mémoires de la société archéologique du midi de la France, année 2005, tome 55, pp. 115-138.

Extrait de l’article

Si les parcours des innombrables cortèges religieux ou civils qui sillonnent la ville à la fin du Moyen Âge sont révélateurs des espaces de pouvoir, leur structure même et leur organisation interne sont également porteurs de sens. Reflets de la hiérarchisation de la société, ils sont aussi le miroir des luttes d’influence dans la cité. Au travers de cette étude, nous essaierons donc de faire ressortir ce qu’ils nous apprennent sur les composantes sociales de la Toulouse du bas Moyen Âge et sur ses premiers magistrats, les capitouls. Nous nous en tiendrons ici à l’analyse structurelle des cortèges, et aux principales étapes et rites des cérémonies qui les accompagnaient. Nous laisserons pour le moment de côté divers domaines de recherche qu’il serait tout aussi intéressant d’aborder et qui mériteraient certainement des approfondissements spécifiques (le décor, les présents, les vêtements et les couleurs par exemple). Nous aborderons successivement trois types d’objets : les processions religieuses, et en particulier la procession reine du Sacre, les cortèges des entrées royales et en dernier lieu les honneurs funèbres des souverains.

Lire la suite (Mémoires de la société archéologique du midi de la France, document pdf)