Accueil / Art et culture / Sculpture / Etudes modernes / Entre religion monarchique et culte civique : (...)

Entre religion monarchique et culte civique : l’inauguration des statues publiques des rois de France aux 17e et 18e siècles

Gérard Sabatier

Gérard Sabatier, Entre religion monarchique et culte civique : l’inauguration des statues publiques des rois de France aux 17e et 18e siècles, dans Cahiers Kubaba, n° 4 (Fêtes et festivités), année 2002, pp. 187-203.

Extrait de l’article

Nostalgique des temps où les rois vivaient en familiarité avec leur noblesse, Saint-Simon railla les pratiques par où Louis XIV marqua, au contraire, sa distance et son éminence :

"Ce n’est point trop de dire que, sans la crainte du Diable, que Dieu lui laissa jusque dans ses plus grands désordres, il se serait fait adorer, et aurait trouvé des adorateurs ; témoin, entre autres ces monuments si outrés, pour en parler même sobrement, sa statue de la place des Victoires et sa païenne dédicace...".

Lire la suite (Cahiers Kubaba, document pdf)