Accueil / Individus, familles, groupes / Artistes et architectes / Etudes modernes / Louis Le Vau : les débuts d’un architecte (...)

Louis Le Vau : les débuts d’un architecte parisien (1612-1654)

Alexandre Cojannot

Thèse soutenue en 2000 à l’école des Chartes.
Un exemplaire peut être consulté aux Archives Nationales ; pour les démarches administratives, voir la réglementation pour la consultation des thèses de l’école des Chartes.

Extrait du résumé

Louis Le Vau est loin d’être un artiste méconnu, mais on n’a généralement de lui qu’une image fragmentaire, à la faveur d’analyses ponctuelles de telle ou telle de ses œuvres, ou en négatif, grâce à l’étude de ses contemporains et de ses proches, comme François Le Vau ou François d’Orbay. Un travail à caractère biographique permet non seulement de remédier à ces lacunes, mais ouvre aussi de nouvelles perspectives de recherches en découvrant à l’architecte des ouvrages inédits et en révélant l’évolution logique de sa brillante carrière. Cependant, même en choisissant de privilégier systématiquement l’étude de l’architecte à celle de son art, il n’est guère possible d’envisager tous les aspects de l’activité de Louis Le Vau à la fois. Se fixer pour terme chronologique son accession à la tête des bâtiments du roi met en valeur la cohérence de sa première carrière, entre 1634 et 1654, entièrement consacrée à la clientèle privée parisienne...

Lire la suite (site le d’école des Chartes