Accueil / Individus, familles, groupes / Nobles et Tiers Etat / Etudes modernes / Biographie de Jean de Montagu, grand maître de (...)

Biographie de Jean de Montagu, grand maître de France (1350-1409)

Lucien Merlet

Lucien Merlet, "Biographie de Jean de Montagu, grand maître de France (1350-1409)", dans Bibliothèque de l’Ecole des chartes, année 1852, volume 13, numéro 13, pp. 248-284.

Extrait de l’article

Une des causes qui ont puissamment contribué à faire négliger l’histoire de Jean de Montagu , c’est le peu de durée de sa famille. Les historiens ne nous font connaître que trois générations de Montagus :

1° Gérard, le père du grand maître, mort en 1380, et son frère Jean Ier, seigneur de Gariguy, président à Paris, mort le 5 avril 1388 ;

2° Jean II, dont nous nous proposons de tracer la vie ; Gérard, évêque de Poitiers et de Paris ; et Jean, évêque de Chartres, puis chancelier de France et archevêque de Sens, mort à la bataille d’Azincourt en 1415 ;

3° Enfin, le fils de Jean II, Charles, mort aussi à la bataille d’Azincourt.

La famille de Montagu s’éteignit en effet en 1415, au moins quant à la branche directe : mais ce que tous les historiens jusqu’ici semblent avoir ignoré, c’est qu’elle était fort ancienne et fort illustre, si ancienne même et si illustre, qu’on la fait remonter jusqu’aux anciens rois de Bourgogne, successeurs de Charlemagne. (Charron, Histoire générale des Gaules, p. 919 et 930.) C’est ce que nous apprend une histoire manuscrite de Marcoussis, écrite, au dix-septième siècle, par le frère Simon de la Motte.

Lire la suite (Persée)