Accueil / Individus, familles, groupes / Artistes et architectes / Etudes modernes / Multiple Duponchel

Multiple Duponchel

Anne Dion-Tenenbaum

Anne Dion-Tenenbaum, "Multiple Duponchel", dans Revue de l’Art, 1997, n° 1, pp. 66-75.

Extrait de l’article

Célèbre à son époque, objet de nom­breux articles de presse, souvent cité dans les mémoires et les corres­pondances, photographié (fig. 1), Du­ponchel est aujourd’hui bien oublié, malgré ses multiples talents : Dupon­chel est tour à tour architecte, dessina­teur de costumes, metteur en scène ou orfèvre. Sa curiosité est sans fin. Mais on peut s’interroger sur sa part réelle de création dans tous ces domaines d’acti­vité.

Henry (plus tard orthographié Hen­ri) Duponchel naquit le 28 juillet 1794, rue des Lombards, de Pierre-Henry Du­ponchel (vers 1752-18 octobre 1821), épicier-droguiste, et de Marie-Gene­viève-Victoire Théronenne. La famille Duponchel s’établit ensuite rue Sainte-Croix de la Bretonnerie . De la nature du négoce du père, on ne sait pas grand chose sinon que sa veuve resta associée jusqu’en 1823 avec un certain Barbier, peintre. Le fils montra peu de goût pour le commerce, mais témoigna précocement d’un intérêt passionné pour les costumes. A en croire ses biographes, il prit des leçons de peinture chez Guérin aux côtés de Delacroix — assertion que ses liens ultérieurs avec le peintre ren­dent vraisemblable — et suivit les cours d’architecture de l’école des Beaux-Arts.

Lire la suite (Persée)