Accueil / Art et culture / Littérature et philosophie / Etudes modernes / La présentation et l’évolution du « Moi » dans (...)

La présentation et l’évolution du « Moi » dans les Mémoires de Retz

Derek A. Watts

Derek A. Watts, "La présentation et l’évolution du « Moi » dans les Mémoires de Retz", dans Cahiers de l’AIEF, année 1988, volume 40, numéro 40, pp. 51-68.

Extrait de l’article

Sous quelque aspect que l’on considère l’œuvre des mémorialistes français du XVIIe siècle, c’est vers le cardinal de Retz qu’il faut se tourner pour trouver le modèle, la réalisation suprême. En tant qu’historien, il peut être rangé à la fois parmi les « classiques », grâce à ses vues d’ensemble, aux discours éloquents qu’il prête à ses personnages, à ses réflexions morales et politiques, et parmi les « mondains », en raison des mille et une anecdotes, des bons mots et des traits satiriques qui émaillent son récit. Son intellect incisif lui a permis de formuler d’une manière exemplaire certains dilemmes auxquels se heurtaient les penseurs et les hommes d’action de son époque. D’autre part, c’est sur la puissance imaginative, sur la création romanesque dans les Mémoires que la critique récente tend de plus en plus, et ajuste titre, à mettre l’accent .

Lire la suite (Persée)