Accueil / Vie quotidienne / Gestion matérielle et inventaires / Ouvrages avant 1800 / Inventaire des biens de Charlotte de Savoie

Inventaire des biens de Charlotte de Savoie

Alexandre Tuetey

Alexandre Tuetey, Inventaire des biens de Charlotte de Savoie, dans Bibliothèque de l’École des chartes, 1865, n° 1, pp. 338-366 (premier article) et 1865, n° 1, pp. 423-442 (suite et fin).

Extrait des articles

L’inventaire que nous publions aujourd’hui pour la première fois fait partie du fonds de St-Germain-Harlay. Il appartient au volume coté 308 et intitulé : « Lettres et pièces du tems de Louis XI et de Charles VIII, la plus part originales et servant à l’histoire de leur règne, commençant en décembre 1465 et finissant en février 1497. »

C’est un état avec estimation des biens meubles de Charlotte de Savoie, reine de France, état qui fut dressé à Tours après sa mort arrivée en 1483.

Charlotte de Savoie, fille de Louis duc de Savoie et d’Anne de Chypre, fut mariée en 1451 à Louis XI, alors que celui-ci n’était encore que Dauphin. Ce mariage ne s’accomplit pas sous des auspices bien brillants ; suivant la chronique de Chastellain, lorsque la nouvelle reine alla occuper le trône de France, elle fut obligée d’emprunter les haquenées de la comtesse de Charolois. Avec un mari soupçonneux et méfiant comme Louis XI, qui voyait partout des ennemis, même dans sa famille, Charlotte de Savoie ne dut pas mener une existence très-heureuse ; la plus cruelle épreuve qu’elle eut à subir, ce fut de se voir séparée de son fils, qui devint plus tard Charles VIII. Au reste, l’on sait par Philippe de Commines que Louis XI n’avait pas pour la reine une bien vive affection, encore qu’elle fût « au demourant » fort bonne dame.

Lire la suite (Persée)

2e partie (Persée)