Accueil / Art et culture / Arts décoratifs / Etudes modernes / Colbert et la « République des médailles (...)

Colbert et la « République des médailles »

Thierry Sarmant

Thierry Sarmant, "Colbert et la « République des médailles »", dans Revue Numismatique, année 1997, volume 6, numéro 152, pp. 333-358.

Extrait de l’article


Résumé

La numismatique prit son essor en France dans la seconde moitié du XVIIe siècle, à la fois comme science - on parlait alors de « science des médailles » - et comme curiosité. Colbert et son entourage ont joué dans cet épanouissement un rôle important et peu connu, que met en valeur un mémoire adressé au ministre, publié en annexe. La floraison de la numismatique en France, tout à la fois science et curiosité à la mode, coïncide avec la première partie du règne personnel de Louis XIV, ces années 1660-1680 où notre pays s’assura la prépondérance en Europe. Ce synchronisme ne doit rien au hasard : l’État eut sa part dans le développement de la science des médailles. C’est alors en effet que Jean-Baptiste Colbert créa le Cabinet des médailles, donna sa première forme à l’Académie des inscriptions, fit commencer l’histoire métallique du roi et patronna la publication du Cabinet du roi. Comme les sciences, les lettres et les arts, la numismatique entra au service de la monarchie et devint un élément du vaste dispositif érigé par Colbert dans un but de glorification du régime.

Lire la suite (Persée)