Accueil / Histoire et fonction / Religion, spiritualité et ésotérisme / Etudes modernes / Le luthéranisme et le débat de la résistance (...)

Le luthéranisme et le débat de la résistance 1529-1530 à 1546-1547

Gabriele Haug-Moritz

Gabriele Haug-Moritz, "Le luthéranisme et le débat de la résistance 1529-1530 à 1546-1547", dans Rives nord-méditerranéennes, n° 19, année 2004.

Résumé de l’article

Le bilan, qu’on peut finalement tirer de cet exposé, est ambigu : selon le point de repère, celui des territoires et des villes autonomes ou celui de l’empire et aussi selon la partie du débat, théologique ou juridique, que l’on considère. En résumé, on peut retenir que l’extension du pouvoir légitime dans le milieu religieux de l’état territorial, qui était justifié de façon théologique, se trouve face à la limitation juridique et politique du pouvoir légitime de l’empereur qui déclare les actions unilatérales des autorités aussi et justement dans le milieu religieux radicalement inadmissibles. La lutte au sujet de la question de l’exercice du pouvoir légitime dans le milieu religieux dans l’empire à l’époque de la Réforme n’aida pas seulement à former les traditions autoritaires mais aussi les traditions libérales de l’histoire allemande.

Lire l’article (revues.org)