Accueil / Vie quotidienne / Itinérance, voyages et exil / Etudes modernes / Monarchiens et monarchie en exil : conjonctures

Monarchiens et monarchie en exil : conjonctures de la monarchie dans l’émigration française, 1792‒1799

Friedemann Pestel

Friedemann Pestel, « Monarchiens et monarchie en exil : conjonctures de la monarchie dans l’émigration française, 1792‒1799 », Annales historiques de la Révolution française, 382, 2015, 3-29.

Extrait de l’article

Le débat sur la restauration de la monarchie commence au moment de la chute de Louis XVI en 1792. Il s’est intensifié dans l’émigration française. En analysant les relations entre les « monarchiens », monarchistes constitutionnels favorisant un système bicamériste, et les Bourbons en exil, cet article montre comment l’idée d’un rétablissement de l’Ancien Régime, souvent associé aux émigrés, est successivement écartée par les Bourbons. Les confrontations et coopérations politiques avec les monarchiens démontrent dans quelle mesure la pensée politique du futur Louis XVIII, dans les années 1790, s’oriente vers une monarchie constitutionnelle qui, déjà avant Brumaire, anticipe des éléments centraux de la Restauration de 1814.

Lire la suite (openedition.org)