Hauptseite / Aktuelles und Websites / Veranstaltungen / Tagungen und Workshops / 17-19 mai 2019, Leeds : Femmes et pouvoir (...)

17-19 mai 2019, Leeds : Femmes et pouvoir dans les sociétés et cultures françaises et francophones

Le thème « femmes et pouvoir » revêt une pertinence particulière dans le contexte de la France d’aujourd’hui. Cinquante ans après les événements de mai 68, la société française est en train de vivre une nouvelle vague de mouvements revendicatifs tels que « La Barbe », ou, plus récemment, la campagne « Balance ton porc » contre le harcèlement sexuel et le sexisme dans la vie publique. De la même manière, l’écriture féministe française a joué un rôle déterminant en lançant un défi aux normes littéraires, sociales et sexuelles du patriarcat et beaucoup d’écrivaines francophones continuent à repousser les limites dans leur façon de représenter les rapports de force qui s’inscrivent dans le vécu féminin. Mais où précisément se situe le pouvoir dans la société française contemporaine ? De quelle manière le pouvoir est-il genré et que nous révèlent ses lignes de faille, dans leurs déplacements même, à propos de l’accession et du maintien des femmes au pouvoir ? Est-il possible de réconcilier l’objectif d’une « égalité dans la différence » porté par certains courants féministes avec une société réellement égalitaire et qui partage le pouvoir ? Comment se manifestent les rapports variés des femmes au pouvoir, en fonction de leur classe, de leur génération ou de leur ethnicité ? Et quelles sont les épreuves et même les contradictions vécues par les femmes au pouvoir ?

Ce colloque s’intéressera aux manifestations historiques et contemporaines du pouvoir (et de l’impuissance) des femmes, à leur accès au pouvoir et aux formes de leur marginalisation, pour mieux explorer un sujet insuffisamment étudié jusqu’à présent.

Il est organisé en association avec le « Centre for the Study of Contemporary Women’s Writing » (CCWW), qui fait partie de l’Institute for Modern Languages Research à l’université de Londres.