Accueil / Actualités / Événements / Expositions / 28 nov. 2010-13 mars 2011, Zürich : Ivoires du (...)

28 nov. 2010-13 mars 2011, Zürich : Ivoires du Ceylan. Produits de luxe de la Renaissance

Flyer "Ivoires du Ceylan"

Présentation

Nous sommes en 1506. Les Portugais débarquent sur l’île de Ceylan – l’actuel Sri Lanka – une terre entourée de légendes.
Ils concluent des accords avec le souverain du royaume de Kotte, s’assurant ainsi un accès direct aux pierres précieuses, aux épices (notamment la cannelle) et aux bois exotiques. Le Portugal jouera dès lors un rôle clé en tant que fournisseur des cabinets d’art et de curiosités européens, précurseurs de nos musées.

La collection de Catherine de Habsbourg (1507– 1578), plus connue sous le nom de Catherine de Castille, reine du Portugal et, à ce titre, l’une des plus importantes régentes de son temps, constitue le noyau de cette exposition. Comment ne pas être séduit par ses éventails en ivoire d’une finesse incomparable, ou ses somptueux coffrets ornés de sculptures sur ivoire, d’or et de pierres précieuses. Ces oeuvres d’art
recèlent de petits détails surprenants et mystérieux : les sculpteurs cinghalais se sont aussi inspirés de motifs provenant de gravures européennes, dont le célèbre Joueur de cornemuse de Dürer.

La souveraine fit venir également des animaux vivants, notammentdes perroquets et des rhinocéros, pour ses ménageries –les premiers « jardins zoologiques » en quelque sorte. Dans cette exposition, vous en apprendrez plus sur Soliman, le petit éléphant que la souveraine reçut en cadeau en 1542, et sur son périple de trois ans qui le conduisit de Ceylan à Lisbonne, puis à Vienne. Vous pourrez y entendre la musique que l’on
jouait lors des grandes cérémonies et découvrir des actrices en costumes d’époque qui raconteront des histoires de la vie à la cour sous le règne de cette femme exceptionnelle.

Informations utiles
Kurator : Annemarie Jordan
Dates : 28 nov. 2010-13 mars 2011
Lieu : Musée Rietberg Zürich, Gablerstrasse 15, CH-8002 Zürich
www.rietberg.ch