Accueil / Actualités et liens utiles / Liens utiles / Les élites européennes du XVIe siècle à nos (...)

Les élites européennes du XVIe siècle à nos jours. Modèles, transferts, singularités

Laurent Coste, François-Charles Mougle (resp.)

Ce thème est l’héritage d’une longue tradition de recherches chez les historiens de l’Université de Bordeaux 3. Le quadriennal précédent (2007-2010) avait insisté sur la dynamique des élites, introduisant ainsi les notions d’évolution, de changements et de transferts des modèles. Tout n’avait pas été traité dans les quatre années imparties. Il nous est donc apparu judicieux de rassembler les acquis et de proposer des pistes nouvelles sur le thème des élites en insistant davantage sur les aspects comparatifs avec d’autres pays européens pour profiter ainsi des contacts qui ont été pris ou qui se sont renforcés depuis 2007. Fort de cet acquis, il est envisagé la préparation d’un ouvrage qui serait une présentation globale du phénomène élitaire, tant sur le sol européen que dans les prolongements coloniaux des anciennes puissances occidentales. Ceci sous la forme d’un ouvrage collectif d’historiens bordelais travaillant sur les élites depuis de longues années. Cet ouvrage constituerait une synthèse des travaux menés dans les précédents quadriennaux comme de ceux engagés à partir de 2010. Ouvrage collectif, il serait dirigé par quatre coordinateurs, François Cadilhon et Laurent Coste pour l’époque moderne, Sylvie Guillaume et François-Charles Mougel pour l’époque contemporaine. La préparation de l’ouvrage permettrait de synthétiser les travaux menés dans le quadriennal en cours, d’insister sur les points qui ont été trop brièvement analysés tels que les transferts de modèles, le rapport à la modernité dans l’espace européen et de proposer de nouvelles pistes comme les élites face aux crises. Il s’agit d’une approche historique utilisant les outils et les méthodes d’historien même s’il n’est nullement exclu de faire appel à des représentants d’autres disciplines comme la sociologie ou les sciences politiques qui ont très largement abordé cette thématique selon des démarches théoriques.

Ce programme de recherches peut se décliner en plusieurs phases complémentaires s’articulant autour de rencontres sous la forme de séminaires, de journées d’études ou de colloques faisant appel à des intervenants extérieurs. Plusieurs rencontres successives ont permis de mettre en évidence ce qui pourrait être l’ossature globale de l’ouvrage, quatre axes de réflexion et de mises au point. C’est autour de ces quatre idées directrices que se bâtit l’architecture du quadriennal et le programme de recherches...

Lire la suite (université de Bordeaux 3)