Hauptseite / Aktuelles und Websites / Veröffentlichungen

Veröffentlichungen

Robert Bartlett : Blood Royal. Dynastic Politics in Medieval Europe, Cambridge

Throughout medieval Europe, for hundreds of years, monarchy was the way that politics worked in most countries. This meant power was in the hands of a family – a dynasty; that politics was family politics; and political life was shaped by the births, marriages and (...)

Jaume Aurell : Medieval Self-Coronations : The History and Symbolism of a Ritual

Based on narrative, iconographical, and liturgical sources, this is the first systematic study to trace the story of the ritual of royal self-coronations from Ancient Persia to the present. Exposing as myth the idea that Napoleon’s act of self-coronation in 1804 was (...)

Eric J. Goldberg : In the Manner of the Franks Hunting, Kingship, and Masculinity in Early Medieval Europe

Eric J. Goldberg traces the long history of early medieval hunting from the late Roman Empire to the death of the last Carolingian king, Louis V, in a hunting accident in 987. He focuses chiefly on elite men and the changing role that hunting played in articulating (...)

François Bessire (éd.) : Félicité de Genlis : Journal des voyages avec les enfants d’Orléans (1788-1790)

Gouverneure des enfants d’Orléans, Félicité de Genlis emmène régulièrement sa petite troupe (dont le futur roi Louis-Philippe) en voyage éducatif: on s’arrête dans les châteaux, mais on visite aussi les jardins, les édifices religieux, les manufactures. Le journal publié ici, (...)

Jean-Louis Fournel, Matteo Residori (éd.) : Ambassades et ambassadeurs en Europe (XVe-XVIIe siècles) : pratiques, écritures, savoirs

La réflexion sur ce qui sépare l’état de paix et l’état de guerre conditionne l’histoire de la diplomatie dans la mesure même où, dans l’histoire politique de l’Ancien Régime, la gestion efficace et immédiate des conflits armés – ouverts, programmés ou potentiels – constitue (...)

Sophie Brouquet : Isabelle de France

Isabelle de France, née en 1295, figure emblématique de la saga des Rois maudits, affublée du surnom folklorique de « Louve de France », est devenue peu après sa mort l’image même de la méchante reine : rebelle, hypocrite, tyrannique et sanguinaire. Ces qualificatifs (...)

Pierre Branda : Joséphine

Au départ, elle ne s’appelait pas Joséphine de Beauharnais, mais Marie-Joseph-Rose de Tascher de La Pagerie. C’est par la grâce de Napoléon qu’elle prit le nom de Joséphine, puis le titre d’impératrice. Ce premier mystère en cache beaucoup d’autres, dont Pierre Branda lève (...)

Hilary Rhodes : The Crown and the Cross : Burgundy, France, and the Crusades, 1095–1223

The Crown and the Cross examines the heretofore-unstudied role of the French province of Burgundy in the ‘traditional’ era of the crusades, from 1095–c.1220. Covering the First, Second, Third, Fourth, and Albigensian Crusades in detail, it focuses primarily on the (...)

Sandrine Krikorian : Le thé et le café dans l’art français aux XVIIe et XVIIIe siècles

Le thé et le café sont des boissons de notre vie quotidienne. Mais ce ne fut pas toujours le cas puisque nous ne les connaissons que depuis le milieu du XVIIe siècle. De nombreuses illustrations les figurent. Cet ouvrage montre de quelle façon et dans quelles (...)

Matthieu Lett : René-Antoine Houasse (1645-1710) : Peindre pour Louis XIV

"Peintre du roi", René-Antoine Houasse (1645-1710) l’est assurément. Repéré, après son apprentissage chez Nicolas de Plattemontagne, par le Premier peintre du roi Charles Le Brun, il intervient sur tous les grands chantiers du règne de Louis XIV : à Versailles (Grand (...)