Accueil / Actualités et liens utiles / Parutions / Batailles libertines. La vie et l’œuvre de (...)

Batailles libertines. La vie et l’œuvre de Gabriel Naudé

Anna Lisa Schino

Schino Anna Lisa, Batailles libertines. La vie et l’œuvre de Gabriel Naudé, Paris, Honoré Champion, 2020, ISBN : 9782745353016.

Membre du cercle des libertins érudits du XVIIe siècle, Gabriel Naudé, bibliothécaire et grand savant, était aussi médecin. Son regard « médical » se traduit par une perspective naturaliste et matérialiste qui cherche dans la nature et uniquement en elle la cause de tous les phénomènes, y compris des prétendus miracles, selon un modèle d’explication où la vie et l’âme sont ramenées au jeu de la chaleur innée et de l’ « humidité radicale ». Ce schéma est repris par plusieurs libres penseurs, parmi lesquels Cyrano de Bergerac.

Par sa méthode historico-critique, qui fait de lui une source importante de Pierre Bayle, et par une écriture oblique, Naudé formule une critique radicale des religions grâce à un usage savant des citations qui incite le lecteur à décrypter ses textes. Naudé écrit avec une grande liberté intellectuelle et est profondément hostile au fanatisme des théologiens et à la superstition du peuple. Ses idées, cependant, ne sauraient être communiquées à tous : son monde reste partagé entre les esprits forts, qui ont la possibilité de s’émanciper, et les esprits faibles, condamnés à perpétuer l’erreur.

Anna Lisa Schino enseigne à l’Université de Rome La Sapienza. Elle a édité de nombreux ouvrages parus à l’Istituto della Enciclopedia Italiana, dont le Dizionario di filosofia. Ses travaux portent sur le libertinage érudit du XVIIe siècle et sur les théories du droit naturel, avec une attention particulière à Hobbes et à Pufendorf. Elle participe à l’édition des œuvres complètes de Gabriel Naudé.

Table des matières :

Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
Chapitre I. Un libertin italianisant ........................ 15
1. La formation en bibliothèque.......................... 15
2. Les premières rencontres italiennes : Naudé à Padoue . . . . . . . . 18
3. En Italie à la suite du cardinal di Bagno .................. 26
4. L’affaire Campanella ............................... 61
5. Au service de Mazarin .............................. 74
6. En Suède chez la reine Christine ....................... 85

Chapitre II. Le programme : « Esquarrer toute chose au niveau
de la raison » . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 89
1. Le projet de « censure et critique des autheurs » ............ 89
2. Les règles de la recherche............................ 97
3. Comme acquérir l’émancipation intellectuelle . . . . . . . . . . . . . 106
4. Le lieu de la recherche : la bibliothèque ................. 109
5. Les dispositifs rhétoriques........................... 111

Chapitre III. Condamnations et réhabilitations . . . . . . . . . . . . . . 121
1. La première application de la méthode : l’enquête sur les Rose-Croix 121
2. Les adversaires à combattre ......................... 125
3. Les arguments de défense ........................... 131
4. Le défilé des magiciens ............................ 139

Chapitre IV. Démons, sorcières et statues qui parlent . . . . . . . . . 161
1. Les intelligences désincarnées existent-elles ? . . . . . . . . . . . . 161
2. Démons familiers, tempéraments mélancoliques et têtes parlantes .... 172
3. Possessions et sorcellerie ........................... 180

Chapitre V. Érudition et médecine ....................... 185
1. Les intérêts naturalistes............................. 185
2. La production médicale ............................ 194
3. La iatrophilologie ................................ 204
4. Déterminisme et médecine .......................... 212

Chapitre VI. L’héritage de l’aristotélisme .................. 229
1.Le legs de Pomponazzi............................. 229
2.Le procès de Cardan .............................. 239
3.La fascination pour Nifo ............................ 250

Chapitre VII. L’ordre imposé par le pouvoir ............... 257
1. La négation du droit divin des rois .................... 257
2. Une politique ‘chirurgicale’ .......................... 261
3. Mazarin et les mazarinades .......................... 272

Chapitre VIII. Une nouvelle carte des savoirs ............... 279
1. La valeur de l’érudition ............................ 279
2. Certitude et savoirs de l’homme : l’éloge de l’histoire ...................... 282
3. Force et limites du rationalisme naudéen ................ 291

Conclusions ........................................ 303

Sources ........................................... 309
Bibliographie générale ................................ 321
Index des noms propres de personnes ..................... 331
Table des matières ................................... 339