Hauptseite / Aktuelles und Websites / Veröffentlichungen / La famille d’Argenson et les arts

La famille d’Argenson et les arts

Véronique Meyer, Marie-Luce Pujalte-Fraysse (dir.)

La famille d’Argenson et les arts, Véronique Meyer et Marie-Luce Pujalte-Fraysse (dir.), Rennes : PUR, 2019, 296 p.
ISBN : 978-2-7535-7600-1
32€

L’ambition de cet ouvrage est d’offrir une synthèse inédite de l’activité
d’une grande lignée, la famille d’Argenson, au service des arts. L’originalité du volume tient dans la mise en perspective du fonds exceptionnel que constituent les archives de la famille déposées à la Bibliothèque universitaire de Poitiers avec deux autres fonds, celui de la Bibliothèque de l’Arsenal à Paris et celui des archives de Chantilly.

Sans renoncer à une vision d’ensemble, les quatorze contributions se concentrent sur l’univers des figures tutélaires des ministres René-Louis et Marc-Pierre d’Argenson et de leurs fils respectifs, Antoine-René, marquis de Paulmy et Marc-René, marquis de Voyer. Ce sont donc des pans entiers et méconnus de leur activité qui sont ici mis en lumière au gré de leurs correspondances inédites, de leurs collections d’estampes, de cartes géographiques et de partitions musicales jamais étudiées. Leur action en faveur de l’Académie de musique et de la corporation des peintres est redéfinie alors que leur passion pour la demeure est réévaluée.
C’est dire l’importance de cette publication pour une meilleure connaissance du mécénat éclairé de cette illustre maison à l’aune des institutions artistiques, de la bibliophilie et de l’architecture.

Ces actes résultent de Journées d’études organisées par Véronique Meyer et Marie-Luce Pujalte-Fraysse à l’UFR des sciences humaines et arts de l’université de Poitiers au sein de l’équipe du Criham.

Table des matières
Anne-Isabelle de Voyer d’Argenson et Jean-Denis d’Argenson
Avant-propos

Véronique Meyer et Marie-Luce Pujalte-Fraysse
Introduction
Une famille au service des instItutIons artistiques et culturelles
Les D’Argenson et le goût des livres
Les D’Argenson et le goût de l’architecture

Première partie - Une famille au service des institutions artistiques et culturelles
Anne-Sophie Traineau-Durozoy
Les archives de la branche cadette de la famille d’Argenson
Les archives et la famillee D’Argenson
L’inventaire
Des sources pour des recherches sur L’histoire locale, la vie Intellectuelle, les questIons politiques et économiques, l’éducatIon, la guerre et les arts

Solveig Serre
Gouverner une grande institution culturelle
Le comte d’Argenson et l’Académie royale de musique
Vers une institution D’État
Moderniser le théâtre

Bruno GuiloIs
Les Argenson, protecteurs de l’Académie de Saint-Luc
La création de l’Académie de Saint-Luc sous la protectIon
de Marc-René D’Argenson (1705-1721)
La protection du comte D’Argenson et de son fils, le marquis de Voyer :
un temps d’affermissement institutionneL (1721-1764)
Le marquIs de Paulmy, ou le temps de L’excellence académique

Deuxième partie - Les d’Argenson et le goût des livres
Ève NetchIne
Le marquis de Paulmy et la construction d’une bibliothèque comme œuvre
Une carrière d’État
« La bibliothèque la plus complète dans tous les genres »
« M. Paulmy ne réservait point sa bibliothèque pour lui seul »
Érudition et encyclopédisme au service de l’idéal aristocratique

Thomas Vernet
Des Ormes à l’Arsenal, sur la trace des livres de musique du comte d’Argenson
Les témoignages du goût musical du comte D’Argenson
Les enrichissements de la sectIon « MusIque » de la bibliothèque
du comte D’Argenson : au gré des ventes publiques
Le comte D’Argenson, commanditaire d’achats de livres de musIque

Sophie Guérinot-Nawrocki
« Le beau, l’utile, le singulier »
La constitution d’un cabinet d’estampes au milieu du XVIIIe siècle
par le marquis de Paulmy
À la recherche du cabinet d’estampes du marquis de Paulmy
Les choIx du marquis de Paulmy pour constituer sa collection d’estampes

Séverine Pascal
La collection géographique du marquis de Paulmy
Présentation de la collection géographique du marquis de Paulmy : l’orIgIne de la collection et sa constitution
L’histoire mouvementée de la collection géographique
Redécouverte et mise en valeur de la collection

Danielle Muzerelle et Martine Lefèvre
Les dernières années du marquis de Paulmy à l’Arsenal à la lumière de sources inédites

Danielle Muzerelle
Paulmy et ses archives
Les papiers du marquis de Paulmy
La saisie révolutionnaire

Martine Lefèvre
La bibliothèque du marquis de Paulmy
L’activité de Paulmy comme gouverneur de l’Arsenal

Troisième partie - Les d’Argenson et le goût de l’architecture
Marie-Luce Pujalte-FaAysse
Correspondance inédite entre William Chambers et le marquis Voyer d’Argenson
Regards croisés sur deux figures emblématiques du XVIIIe siècle
William Chambers (1723-1796)
L’architecte et son milieu
La figure du marquis dessinée dans la correspondance
Le marquIs, homme de réseaux

Thierry Favier
D’un marquis à l’autre
La salle de comédie du château d’Argenson
Conception et aménagement de la salle de comédie
René-Louis et le théâtre de société
Antoine-René et le manuel des sociétés

Patrick Michel
Les Voyer d’Argenson
Une famille dans ses meubles
Les différentes résidences de la famille D’Argenson et leur ameublement
Le château d’Asnières
Les Ormes : la retraite dorée d’un exilé

Isabelle Tillerot
La famille d’Argenson face aux décors modernes
Nicolas Pineau au château d’Asnières
AugustIn Pajou et le décor de l’hôtel de Voyer D’Argenson
Les ornements des dedans

Bérangère Poulain
L’utilisation de la couleur dans les décors intérieurs des différentes résidences du marquis de Voyer
Les résidences du marquis de Voyer
Une volonté d’harmonie chromatique entre les différents éléments du décor
Un idéal d’harmonie entre le décor intérieur et le jardin

Véronique Meyer et Marie-Luce Pujalte-Fraysse
Conclusion

Nicole de BLoMAc
Annexe. Témoignage : ma découverte du précieux Fonds d’Argenson