Hauptseite / Aktuelles und Websites / Veröffentlichungen / Le château des ducs de Bourbon de Moulins

Le château des ducs de Bourbon de Moulins

Célia Condello

Célia Condello, Le château des ducs de Bourbon de Moulins, MAB/Faton, 2020.

Du château ducal des Bourbons jusqu’à la prison de Moulins, le monument le plus emblématique du Bourbonnais a connu bien des vicissitudes ! Les ducs de Bourbon ont contribué à le construire et à l’embellir pour y exercer leur pouvoir. Mais l’incendie de 1755 a eu raison de sa magnificence. Son rôle de prison l’a sans doute en partie protégé de la démolition totale, toutefois cette prison de droit commun a aussi été, durant la Seconde Guerre mondiale, une prison militaire allemande et le lieu d’actes terribles. Merci à l’archéologue et historienne Célia Condello d’avoir accepté de nous transmettre ses connaissances dans ce tout nouveau guide. De nos jours, du plus loin que l’on aperçoit Moulins, capitale du Bourbonnais, on est attiré par le donjon du château, la belle et terrible « Mal-Coiffée », véritable phare de notre belle province. À ses pieds, on trouve le pavillon Anne-de-Beaujeu, écrin de notre musée départemental du même nom. Son acquisition par le Département de l’Allier en 1986 est un acte fort, à la fois politique et patrimonial. Celui-ci redonne un sens à l’ensemble architectural original qu’il forme avec le musée et la maison Mantin. Après avoir restauré l’extérieur du donjon qui a repris belle allure, conduit des fouilles importantes, le Département a choisi de s’attacher à sécuriser et préserver ce lieu exceptionnel où les visiteurs viennent toujours nombreux pour vivre l’expérience unique d’y parcourir les siècles. « Lumières en Bourbonnais », véritable festival de mise en lumière du patrimoine, est né devant ses murs en 2019. Depuis 2020, une nouvelle étape s’inscrit dans la vie du château des ducs de Bourbon qui entre dans une nouvelle phase de son histoire pour rester à jamais la fierté des Bourbonnais. L’histoire, rien que l’histoire mais toute l’histoire. Voilà ce qu’il faut retenir et ne rien oublier de cette bâtisse extraordinaire devenue un site mémoriel toujours intact.