Home / News and links / Publications / Représenter la France à la cour des Tsarines

Représenter la France à la cour des Tsarines

Jean-Fred Warlin

Jean-Fred Warlin, Représenter la France à la cour des Tsarines, Paris, Éditions Persée, 2020.

1739. Militaire et diplomate, le marquis de la Chétardie – gentilhomme de petite noblesse protégé par le cardinal Fleury – s’est élevé aux plus hautes fonctions et a ainsi été le premier ambassadeur revêtu de ce caractère à être envoyé en Russie.

Il y a été mêlé à toutes sortes d’intrigues ; politiques, curiales, voire amoureuses, et a notamment pris part au coup d’État ayant renversé Ivan VI pour placer Élisabeth sur le trône. Cela lui aura valu une popularité intense, mais brève, auprès des gardes Preobrajensky. Après s’être immiscé de manière intempestive dans la guerre russo-suédoise, il est revenu en France puis a fait en Russie un deuxième séjour qui s’est terminé dans l’humiliation, et il a finalement été expulsé de l’empire des tsars « comme un valet de ferme ».

À travers sa carrière diplomatique, sa correspondance avec les ministres et ses collègues ambassadeurs, sa participation aux guerres de successions de Pologne et d’Autriche, et celle de sept ans (au cours de laquelle il est décédé à Hanau), c’est toute la politique extérieure de Louis XV et de ses alliances qui s’étale sous nos yeux et sur laquelle le marquis a tenté de laisser sa marque.

Dans cet ouvrage instructif et pertinemment élaboré, les cours russes et françaises du XVIIIe siècle se dévoilent avec clarté et précision à travers une réflexion savamment structurée illustrant bien les enjeux politiques et culturels qui se jouaient à cette époque. Riche de références et de détails, cette œuvre cristallise une véritable plongée historique, qui enseigne autant qu’elle divertit.