Hauptseite / Aktuelles / Veröffentlichungen

Veröffentlichungen

José Eloy Hortal Muñoz (éd.) : Politics and Piety at the Royal Sites of the Spanish Monarchy in the Seventeenth Century

The relevance of religious and political practices at the Royal Sites of the different kingdoms that composed the Spanish Monarchy, in the consolidation of the image and power of the Spanish kings. Institutions under royal control included not only the king’s royal residences and the royal chapels attached to them, but also magnificent convent-palaces and individual monasteries belonging to specific religious (...)

Gabrielle Storey (éd.) : Memorialising Premodern Monarchs. Medias of Commemoration and Remembrance

This book examines the legacies and depictions of monarchs in an international context, focusing on both self-representation and commemoration by others. Spanning ancient India through to eighteenth-century Russia, this volume offers several case studies to demonstrate trends and patterns in how different societies chose to commemorate and remember their rulers in a variety of mediums. Contributions highlight (...)

Jean-Christian Petitfils : Henri IV

Comment un personnage baroque a fait entrer la France dans la modernité. Un récit saisissant et original pour une démonstration éblouissante. « Le roi », disait sa belle-sœur Eléonore de Médicis, « est un homme à se faire aimer par les pierres elles-mêmes. » L’arme de la séduction fut en effet pour beaucoup dans la vie publique, et aussi privée, du roi Henri. Mais d’autres atouts ont contribué à une destinée improbable. Ainsi (...)

Charles-Éloi Vial : Napoléon et les bibliothèques. Livres et pouvoir sous le Premier Empire

L’une des meilleures manières de recréer la pensée d’un homme : reconstituer sa bibliothèque. » La formule lapidaire de Marguerite Yourcenar invite, dans le cas de Napoléon, à une tâche qui paraît presque impossible : en 1814, Antoine-Alexandre Barbier, bibliothécaire de l’empereur, estimait que ce dernier possédait 68 700 volumes répartis en ses différents palais. Pour autant, les volumineuses archives de ce bibliothécaire, (...)

Sylvie Le Clech : Femmes de la Renaissance

Elles vivent dans un monde d’hommes. Reines, favorites ou paysannes, peu importe leur statut : les femmes de la Renaissance connaissent la tutelle d’un père ou d’un mari, la pression d’enfanter, les difficultés du veuvage… Les femmes du siècle des humanistes sont facilement exposées aux dangers et à la vindicte. La réalité de la Renaissance, période d’ouverture au monde et de diffusion des savoirs, coexiste avec la violence (...)

Paola Vismara : L’Église et l’argent à l’époque moderne

Au cours de son histoire deux fois millénaire, l’Église a dû rendre des comptes sur l’économie, les usages de l’argent et toutes les problématiques qui leur sont associées. Les théologiens et d’illustres penseurs s’en sont chargés. Mais, au fond, il s’agit d’une question qui intéresse tout un chacun. C’est donc une question qui interpelle les consciences et en même temps, si on l’examine dans son environnement religieux, elle ne (...)

Anne Bonzon, Caroline Galland (dir.) : Justices croisées. Histoire et enjeux de l’appel comme d’abus (XIVe-XVIIIe siècle)

L’appel comme d’abus a souvent été considéré par l’historiographie comme une arme employée par le roi ou sa justice pour dépouiller le juge d’Église de sa juridiction. Pourtant, son usage ne se résume pas à un conflit entre juge ecclésiastique et juge royal, mais témoigne plutôt de chevauchements. Étudier l’appel comme d’abus oblige donc à distinguer sa mise en œuvre effective, sa construction théorique, son instrumentalisation (...)

Michel Kazanski, Patrick Perin (éd.) : Autour du règne de Clovis. Les grands dans l’Europe du haut Moyen Âge. Histoire et archéologie

C’est à l’initiative de l’Association française d’archéologie mérovingienne (AFAM) et de l’Université de Paris Ouest Nanterre – La Défense que les XXXIIe Journées internationales d’archéologie mérovingienne de 2011 ont été consacrées à la commémoration du 1500e anniversaire de la mort de Clovis Ier, en novembre 511. Elles furent organisées en deux parties complémentaires. La première, à dominante historique et tenue à l’École (...)

Emmanuel Johans : Les Armagnacs et le Rouergue : L’ascension d’une dynastie princière 1274-1418

En 1304, le comte d’Armagnac acquiert le comté de Rodez, ce qui crée une principauté à la fois gasconne et rouergate. Au temps de la Guerre de Cent ans, les Armagnacs renforcent leurs liens avec leurs vassaux du Rouergue et développent un gouvernement qui prend une forme étatique à la fin du XIVe siècle. Ils contrôlent les fiefs, baronnies et seigneuries, et administrent par un réseau de châtellenies comtales. La (...)

Laurent Ripart, Christian Guilleré, Pascal Vuillemin (éd.) : La naissance du duché de Savoie (1416)

Le 9 février 1416, Sigismond, souverain du Saint-Empire, vint à Chambéry où il éleva le comte Amédée VIII de Savoie au titre ducal. Ce passage du comté au duché constitua une reconnaissance de l’importance croissante que la principauté savoyarde jouait à l’échelle de l’Europe médiévale. Ce livre, qui réunit les actes du colloque international tenu du 18 au 20 février 2016 dans le château de Chambéry, sur les lieux même où Amédée (...)