Hauptseite / Aktuelles / Veröffentlichungen

Veröffentlichungen

Natacha Coquery : Tenir boutique à Paris au XVIIIe siècle. Luxe et demi-luxe

C’est de sa vitalité commerçante au XVIIIe siècle que Paris tire sa renommée de capitale de la mode. Cette étude propose de découvrir le fonctionnement de la boutique, noyau de l’institution marchande, en l’observant dans son quotidien et dans les réseaux sociaux et territoriaux dans lesquels elle s’inscrit. Elle présente ses difficultés, ses clients et le jeu marchand sur la qualité des produits ; l’innovation commerçante (...)

Anne-Madeleine Goulet, Gesa zur Nieden : Musicisti Europei. Les musiciens européens venus à Venise, à Rome et à Naples (1650-1750). Site Internet

Les musiciens européens venus à Venise, à Rome et à Naples (1650-1750): musique, identité des nations et échanges culturels L’équipe se propose d’étudier les musiciens européens venus à Venise, à Rome et à Naples entre 1650 et 1750 du point de vue des échanges culturels et de l’identité des nations. Attirés par le puissant rayonnement culturel de ces trois villes, nombreux ont été, au XVIIe et au XVIIIe siècle les musiciens (...)

Christina Strunck (éd.) : Medici Women as Cultural Mediators (1533-1743)

The vertiginous social ascent of the Florentine Medici dynasty was assisted and secured through prestigious marriage alliances. In the sixteenth century, when this family of bankers had only just managed to turn the Republic of Florence into a principate, foreign brides from noble families were not only potential political allies, but also important status symbols. Similarly, the conclusion of marriage matches (...)

Philip Mansel, Torsten Riotte : Monarchy and Exile. The Politics of Legitimacy from Marie de Médicis to Wilhelm II

Using detailed studies of fifteen exiledroyal figures, the role of Exile inEuropean Society and in the evolution of national cultures is examined. From the Jacobite court to the exiled Kings’ of Hanover, the book provides an alternative history of monarchical power from the 16th to 20th century. PHILIP MANSEL is Fellow of the Institute of Historical Research in London, UK,and theRoyal Historical Society and is (...)

Aurore Evain, Perry Gethner, Henriette Goldwyn (dir.) : Théâtre de femmes de l’Ancien Régime. XVIIe-XVIIIe siècle

Revenu en force dans les années 1660, le théâtre féminin se fraie de nouveaux chemins dans les quatre décennies qui chevauchent le changement de siècle. Alors que la Comédie-Française, fondée en 1680 comme théâtre national, commence à accueillir des ouvrages de femmes, les nouvelles générations de dramaturges dialoguent avec les auteurs canoniques ou s’écartent des modèles convenus, tout en participant au ferment idéologique (...)

Etienne Hamon : Une capitale flamboyante. La création monumentale à Paris autour de 1500

Le rôle de Paris dans le contexte des années 1500, marquées par la création artistique à l’échelle européenne, s’affirme dans le domaine monumental. L’enquête, menée à partir de sources historiques et archéologiques inédites, explore les nouvelles motivations pratiques et symboliques des commanditaires et les réponses d’une communauté artistique cosmopolite. Un chapitre concerne les commandes et résidences royales. Annonce et (...)

Stéphane Velut, Jacqueline Vons (éd.) : Pouvoir médical et fait du prince au début des temps modernes

Ce volume rassemble les actes du colloque international qui s’est tenu les 17 et 18 juin 2010, au Centre d’Etudes Supérieures de la Renaissance et à la Faculté de Médecine de l’Université François Rabelais de Tours, dans le cadre élargi du programme « La médecine à la cour de France ». Les différentes contributions étudient la nature et les enjeux des relations complexes entre le médecin et le prince à la Renaissance et au (...)

Nicolas Courtin : L’art d’habiter à Paris au XVIIe siècle. L’ameublement des hôtels particuliers

« Paris est la ville du monde la plus riche en hôtels », s’exclame l’architecte Catherinot dès 1688. Elle est aussi la capitale où la marquise de Rambouillet et madame de Sévigné reçoivent le Tout-Paris intellectuel dans leurs demeures du Marais ou à l’ombre du Louvre. Du règne d’Henri IV à la mort de Louis XIV, malgré la Fronde et l’exode de la Cour à Versailles, l’aristocratie construit et entretient tout au long du siècle (...)

Murielle Gaude-Ferragu, Bruno Laurioux, Jacques Paviot : La cour du prince. Cour de France, cours d’Europe, XIIe-XVe siècle

La cour princière est un thème privilégié par les historiens depuis quelques années car il fait se rencontrer histoire politique, histoire sociale et histoire culturelle. Dans ce renouvellement des recherches et des approches, la cour de France au Moyen Âge est restée le parent pauvre. Or, à partir du XIIIe siècle, s’y sont mis en place des structures, comme celle de l’hôtel avec s es offices, mais aussi un cérémonial et (...)

Marie-Adélaïde Nielen : Les sceaux des reines et des enfants de France

Le tome III de la collection consacrée par les Archives nationales aux sceaux français du Moyen Âge est dédié aux sceaux des reines et des enfants de France. Il recense, de manière la plus exhaustive possible, les différentes empreintes sigillaires produites par les reines de France, ainsi que par leurs enfants (filles comme garçons mais, pour ceux-ci, exception faite des futurs rois, traités dans le tome précédent), (...)